30 juin 2009

A proposer à vos Amies et Amis…bien sûr !

RECITAL LYRIQUE CHANT-PIANO JEUDI EN L'EGLISE de ROMAGNAT .

Fabrice Maître, originaire de Billom nourrit avec Romagnat une relation déjà ancienne puisque ces deux dernières années, à l'invitation du comité des Fêtes il a proposé deux spectacles chantés qui ont rencontré un public ravis . Cette collaboration s'inscrivait sans aucun doute dans le prolongement de sa rencontre avec Bernard Quinsat avec qui il avait joué dès 2005 dans " Les petites Michu" de Messager et la chorale Crescendo quand Michel Pelletier lui avait confié un rôle de soliste dans le " Requiem " de Mozart . Ces différentes rencontres ayant tissé des liens forts il semble donc, comme allant de soit, que le premier spectacle musical proposé par l'association Romagnat-Patrimoine fasse appel à ces complicités multiples.

Ce récital lyrique voix et piano intitulé "La voix raconte l' Amour " qui se tiendra en l'église de Romagnat ce jeudi 2 Juillet à 20h30 permettra d'entendre tant des airs d'Opéra ( Haendel, Gluck, Mozart, Rossini, Grieg ) que des mélodies françaises ( Duparc, Fauré, Chabrier ) et Napolitaines ( Tosti et Cardillo ) .

Fabrice Maître sera accompagné par Angela White pianiste et chef de chant à l’opéra de Lyon, qui accompagne régulièrement des chanteurs en récital et participe à de nombreux festivals (Festival Berlioz, …) . Ensemble ils proposent actuellement une éblouissante version de " Pomme d' Api " d' Offenbach .

Fabrice Maître, issu du Conservatoire de Musique Baroque de Versailles, a obtenu plusieurs prix de conservatoire chant et direction) et poursuit une carrière d’artiste lyrique ( Ténor ) aussi bien à l’opéra qu’en récital. Il dirige différents ensembles : Amazing singers (gospel), Da Camera (ensemble vocal et instrumental de musique baroque), Viva Voce (ensemble vocal) . Cette dernière formation sera à Romagnat le 11 Octobre pour ce qui constituera le deuxième des trois volets de la carte blanche laissée par Romagnat-Patrimoine pour sa programmation 2008/2009 , à Fabrice Maître

Bernard Quinsat ponctuera ces moments musicaux par la lecture de poèmes d’amour.

Entrée : 8 Euros et 6 Euros ( Adhérents et sympathisants )

______________________________________________________________


Photo : Fabrice Maître dirigeant l'ensemble Da Camera au cours de la dernière fête de la Musique à Montferrand…"première" du genre uniquement acoustique !

29 juin 2009

Le chancre idéologique …

ça peut vraiment se foutre n'importe où, tenez : ÷÷÷÷÷

Tchernobyl aux Fours à Chaux : explosif !

La " Grande Armada " tchernobylienne a trouvée refuge depuis hier aux Fours à Chaux . Brut de béton se repliant dans le grand site chaufournier faut l' avouer, ça présente une certaine allure et une totale cohérence ! Mais surtout qu'on se souvienne de la Prière de Tchernobyl, présentée ici il y a quelques années qui n'est pas près de disparaître des mémoires à l'exception peut-être de certaines, irradiées par le pouvoir, et qui ont beaucoup vieillies ! Peut-être qu'une boucle est appelé à se boucler ici, après qu'une autre l'eut èté ?


Devenez donc Radioréactifs et aidez à propager " La Bonne Nouvelle " : le début de l'explosion aura lieu dès la rentrée et devrait se pousuivre en chaîne , environnée de la belle lumière qui sourd de l' Oeuvre au noir d' Yves Guérin, omniprésente ici, et qui sera comme champignon atomique !




















On doit préciser toutefois que dés à présent on peut aller "
rôder " pour découvrir ou redécouvrir le magnifique travail de " plasticien " de Pierre dela Guistina .
…ce n'est que pour les nouveaux arrivés dans la région que l'on précisera que les Fours à Chaux c'est à Romagnat " au sein " de Clermont-Communauté …


Paroles d'archives : ( conversation par courriel avec Paul Suteau pendant la campagne des municipales 2008, au cours de laquelle les deux équipes opposées à celle de Jean-François Sauvadet m'avaient demandées de visiter les Fours à chaux ce que j'avas fait avec plaisir bien évidemment . Des traces de ces visites demeurent dans mon blog, est ce le cas dans les leurs ? )

De : "Paul Suteau" Date : 9 février 2008 15:53:43 HNEC À : "Bernard Quinsat" Cc : FARRET François Objet : Rép : OK Photo Merci Bernard. J'ai personnellement toujours la même émotion à y retourner, au Fours à Chaux, qui représentent pour moi effectivement, à travers la Prière deTchernobyl, ce que j'y ai vécu de plus intense. Emotion d'autant plus chargée, que c'était aussi pour moi, en co-produisant cette pièce avec Bruno Boussagol, une forme d'aboutissement d'une boucle, me permettant de ramener à Romagnat ce que j'étais allé chercher à Gomel avec les gamins : une partie de la dose d'humanité qui nous fuit quelquefois. Ce jour-là, j'ai sans doute compris comment l'on pouvait peut-être envisager de rendre ce site à la culture. Tiens au passage, tu sais ce que c'est que la pornographie : de la culture avec un grand Q. Pour le brin de nostalgie, je te remets ici l'article que j'avais à l'époque écrit dans le bulletin... municipal. Acte prémonitoire ? Et comme je ne suis pas chiche, j'en fait profiter François. Allez, bloggue bien. Paul.

----- Original Message -----
From: Bernard Quinsat
To: Paul Suteau
Sent: Saturday, February 09, 2008 3:23 PM
Subject: OK Photo

Paulo, ton article sur votre blog suite à la visite, était vraiment super ( je te préciserai juste des choses sur ma notion du "local") !…je suis un peu con j'avais oublié de te remercier…c'est fait !

La photo, elle est simplement magnifique…j'espére qu'une fois fini le projet des fours, demeureront certaines de ces ambiances!

Le chantier de la carriere des Fours à Chaux avec le dernier four construit en 1952 par Roger Lébre, four à tourelle avec skip sur le modéle de ceux de Joze…

Là a pu se découvrir la "prière de Tchernobyl " de La Cie Brut de béton , ……………………………de la Cie Kumulus , et le décor de la fontaine resté en place est celui que la Cie "des voleurs de poules" avait réalisé ici pour " La mort de Danton " de Buchner aprés un atelier théatre qu' ils avaient animé sur le site pendant trois mois … Etc… art en résidence ici pendant plus d'un an y a crée Wojcek de Buchner également et "retour à Ithaque" et on y a joué la centiéme de "Chez Pierrot" et la dizaine suivante…L' Atelier théatrale riomois avait "implanté " le premier le théatre ici avec Hamlet en 1993 au milieu de la forge de Guèrin, Môme et Col y revinrent plusieurs fois par la suite… Tant autres se plaire à y venir et à y revenir proposer du théatre…pas un passage dans la région sans que les Marseillais universels de " générik-vapeur" ne viennent traîner leur guêtres aux Fours à Chaux…combien sont-ils de musiciens à être passès là, de sculpteurs, d'écrivains…y-a qu'à compter ?…comptez sur moi !
_________________________________________________________
Le 9 févr. 08 à 14:47, Paul Suteau a écrit : Salut Bernard, Excuse-moi de t'rracher à ton blog! Nous sommes en train de préparer une plaquette que nous alons distribuer cette semaine, avec quelques illustrations de Romagnat et nous souhaiterions y inclure le photo que je te joins, prise par François Farret le jour de notre mémorable descente en les entrailles de Romagnat. Nous la trouvons belle et elle présente bien, pour nous, plusieurs facettes de l'identité du site. Y vois-tu un inconvénient. Merci de ta réponse rapide, because nous avons beaucoup de boulot de mise en page à faire ce week-end. Paul.

Le dessous des cartes .

28 juin 2009

Indiscrétion : vers un apaisement ?

Au cours de la Fête de la Rue, Bernard Quinsat a été aperçu en grande conversation avec un petit ensemble municipal - privé de son jeune pupitre feminin bleu- blanc- beur - qui a pris l' habitude de s'y inviter , s'agissait-il de l'amorce d' un signe d' apaisement ?
Rien ne peut permettre de le dire ! On notera toutefois qu'un an après leur élection, nos édiles comme écrasées semblent avoir perdu de leur entrain , serrage de main sélectif de la part de notre bise-mémé en herbe , beaucoup moins de goût à danser, appétit en berne certains carrément s' abstenant d'aller cherche leurs repas, le rab semble n'avoir concerné aucun d'eux . Contrairement aux autres années le maire amateur de photographie n'a semble-t-il trouvé aucun sujet à son goût * , aucun angle duquel il aurait pu chasser ce qu'il ne veut pas voir . D'abord qu'est ce qu'il y aurait tant à voir ? Hormis quelques individus qui s'agitent quitte à perdre le peu d'aura qu'ils conservent - ce Bernard Quinsat notamment ! - la plupart des retours sont bons .
Des gens nombreux manquaient à l'appel des identités croisées car cette fête ne fonctionne bien qu'au mélange…le " propos" rassembleur sur l'identité croisée comme signe et sens de cette journée particulière , n'avait peut-être plus été "rechargé " depuis trop longtemps…depuis deux ou trois années l'installation de fait - au centre de l'épine dorsale qu'est cette grande table qui se confond avec " La rue "- d'une tablée " officielle ", où l'on se risqua même une année à glisser une prise de parole institutionnelle visant à expliquer - à ceux qui en ont eu l'idée, et organisent ceci depuis tant d'année - ce qui se passait là, ce qu'ils étaient entrain de faire ; a pu déplaire et la conjugaison ratée des deux choses était l'exemple d'une Mixité bloquée - par ses propres promoteurs qui ne savent pas se mélanger - qui ne passait plus !
Devrait-on noter qu'ils semblerait qu'ils soient partis précipitament et la Fête se trouvant ainsi appauvrie en gesticulations… pas la moindre tentative de petit discours, pas le moindre fumet de cuisine malgache !
Bref aucun signe tangible d'une amélioration… même que sur le soir on a pu craindre l'orage …on devine que ce sera pour demain !

Ce n'était pourtant pas les sujets qui manquaient : la télé pour la première fois sur la manifestation , un couple de pèlerins de Saint-Jacques de Compostelle et qui jusqu'à ce jour ne connaissaient ni Romagnat - qu'ils ont trouvé très chouette- ni Sylvette, ni Eliette - et pourtant moi qu' hibou quand je les vois !- , l'oncle Sam faisant du gringue à une suffragette, une accordéonniste jouant la romance à un mexicain et Marie dans " son monde" - que traverse la Rue - qui passe une si belle journée en allant de l'un à l'autre …sans se poser la question de savoir si elle fait du lien … et aussi, ne surtout pas oublier la présentation de la collection été de La Prugne pour une saison qui s' annonce chaude !…et toi, à ce propos beauté qui plairaît tant à Almodovar et à qui mon chapeau va si bien !


































26 juin 2009

24 juin 2009

C'est vrai je me gourre de dates et j'insiste !

La Participateuse : c'est bien Vendredi 26 Juin à 19 h/ Maison du Patrimoine .

Les Clabaudages de JB : c'est le Samedi 27 Juin à 21 h /aux Fours à Chaux

La Participateuse !

Afin de réactualiser le très soixante- huitard slogan : Participation Piége à Cons * !, tout en nous réappropriant le contenu nous avons souhaité lui rajouter une petite fantaisie : Participatif c'est Kif-Kif !…Aussi c'est par dérision au début que nous avons avacé le vocable Participateuse et puis c'est devenu une pratique un principe applicable à tout ce que nous organiserons dorénavant :……………………


* s'applique bien aux élections aussi et tout particuliérement en ce qui nous concerne aux derniéres .

La Participateuse ça peut aussi s'appliquer aux gestes que font ceux qui m'envoie des contributions pour enrichir ce Blog ! Ainsi la petite friandise ci-jointe, vous est offerte ce matin par l'ami Jean-Claude- Merci JC ! - on les devine aussi piètres gestionnaires… alors voilà le dossier ouvert !

23 juin 2009

Relâcher la Bête !

Il n'était que temps de relâcher la Bête place de la Liberté !…toutes voiles dehors Romagnat-Patrimoine vient de le faire !

Vive la Fête de la Rue !


Premier Rendez-vous :
La Participateuse : " Apéro-Patrimonio vendredi 26 Juin à 19h devant la Maison du Patrimoine ( 28 Rue Vercingétorix ) chacun amène ce qu'il faut pour trinquer et grignoter avec les autres…on verra les plans de la future " Maison du Patrimoine ", je raconterai le projet et y'aura de la Musique… et si on retrouvait "el Toros " !
Si mauvais temps repli aux Fours à chaux .


Deuxieme rendez-vous :
Les Clabaudages de JB : Théatre, Cie Petit Atelier . Samedi 27 Juin à 21 heures aux Fours à Chaux . " Dans une laverie automatique une histoire de potins et de commérages et un mec avec un accordéon qui ne pipe pas mot, mais sans ses airs de ne pas y toucher rien ne serait pareil, peut-être même que l'autre n'aurait plus rien à dire ? "

Troisième rendez-vous :
La fête de la Rue himself : Dimanche 11H à Romagnat dans La Rue …t'en connaît d'autres toi ? La Rue quoi … qu'aura peut-être ce jour là de petits airs rebelles d'une rue des Arts…à ses débuts ?

Quatrième rendez-vous :
La voix raconte l' Amour : Récital lyrique, Mélodies françaises et napolitaines, airs d'Opéra, entrecoupé de quelques lectures . Fabrice Maître ténor, AngelaWhite Piano et Bernard Quinsat " l'entrecoupeur ". Jeudi 2 Juillet 20h30 Eglise de Romagnat .


Putain y'a le Feu ! Mais c'est presque un Festival ! Ce sera quoi l'année prochaine si l'on arrête pas Romagnat- Patrimoine "association de bienfaiteurs" …mais que fait donc la Police !

Contact : romagnatpatrimoine@gmail.com

A l'intention des ruineurs d'embellie !

Pour comprendre ce qui suit et particuliérement le début il n'est pas inutile de reprendre le très populiste édito de François Farret, vice-Président non élu* de Clermont- Communauté dans le dernier bulletin municipal N° 67 .
__________________________________________________________________

Nous, les cul-terreux du Bourg, les derniers- arrivèriste, les embellisseurs de ruines qui attendons beaucoup des très hautement cultureux, et à jamais-arrivistes et encore magistraux Ruineurs d'embellies de la municipalité, pour comprendre enfin ce qu'est la mixité social et le lien qu'elle doit produire -comme l' araignée le fait de son fil avec lequel elle tissera son piége à mouches - malotrus - au cul aussi, entre autre ! - que nous sommes nous nous permettons malgré tout de souhaiter la bienvenue à Aurélia et Luis , voisins des Quinsat.
Aurélia
est Auvergnate-de-Paris, Luis est équatorien, artisan et musicien et ils ont donc dans " La Rue" une petite maison mitoyenne avec d'autres et plus loin un petit jardin cultivé à l'équatorienne …autant dire qu' ils ont choisi Romagnat vraiment dans l'espoir que ça ressemble le plus tôt possible à une grande ville de partout ou de nul part, ce qui convenons en est pareil !?

Et puis comme on a entendu dire déjà du côté du château : " si ça leur va pas - sous-entendu : notre modéle - ils peuvent aller se faire " prendre " ailleurs, mais vraiment ailleurs " (Autrement écrit dans une convoc à un conseil participatif : " Quelle population souhaitons-nous accueillir à Romagnat ! Hugh !!!) …Mais pardi encore des pas participatifs malgré la mode fath- food démocratique ! Faudrait voir à pas charrier à moins que bien sûr aux " prochaines - sous-entendu municipales- Monsieur l'équatorien acceptent d'enrichir le pupitre Bleu-blanc-beur du team Bobos-Démago… comme rajoutent ses derniers en sortant dans le Parc à l' heure où les Vespas vont boire, là où la circulation motorisée est interdite !!! !
( "Le prince qui prend des décrets et ne se donne pas les moyens de les faire respecter se prête au ridicule ! " Montesquieu . L'esprit des lois .)

En attendant ceux qui ont envie de connaître Aurélia et Luis, il y a de grandes chances que lui joue vendredi à 19 h pour " La Participateuse" devant La Maison du Patrimoine .


* Aucun représentant des communes constituant les intercommunalités , n'est élu à ce titre par les citoyens ! Ainsi les structures politiques présentées comme l'avenir échappent-t-elle au suffrage universel…curieux non ? …et c'est donc seulement le réglement interne qui fait automatiquement de chaque maire un vice-Président ! Elle est donc bien faible la légitimité qu' un Maire a de s'exprimer au nom de ses administrés et de jouer avec la souveraineté communale ! On a pas de mal à comprendre qu'ils puissent souhaiter que ça dure comme ça, et à failloter un peu pour ça … le calcul toutefois risque d' être un peu court carle suffrage universel avance à grand pas et rien ne dit alors que la représentation communale soit confiée au Maire par les électeurs…et si se posait même une incompatibilité , une régle du non-cumul enfin respectée !

22 juin 2009

La bonne raison d'avoir résisté…et de continuer à le faire !

Populiste, Bobo et Crypto Co !

Le mariage de la Jasse et du Coucou * ? Non, l'alliance infernale qui dirige romagnat …je montrerai comment et pourquoi !……………


* préférer cette orthographe à celle plus traditionnelle de Cocu qui désigne également la primevére, car s'il venaient tous à se compter ça risquerait d'être une cause d'annulation des dernières élections municipales

L'image du jour : Romagnat en vrac !

On connaissait Romagnat en bref…
_______________________________________________

( Reçu ci dessous le 24 Juin 2009 de Jean-François et concerne bien le raid dans le bourg du conseil municipal dont je voudrais parler dans cet article…ça viendra ! En attendant on en a compté en fait jusqu'à 12 !!!!)

Cher Bernard,
une voisine vient de me dire qu'elle avait vu 7 personnes se promenant dans le bourg de Romagnat lundi dernier avec de la paperasse dans les mains. C'est la première fois que cette vieille dame du bourg voyait ces gens qu'elle a confondus dans un premier temps avec des démarcheurs mal intentionnés. D'après elle, ils se seraient perdus dans les ruelles étroites du bourg et elle croit qu'il s'agît en fait des 7 nains. Tellement petits les pauvres, qu’ils ont du finir dans le caniveau au fond d’une impasse. Du moins, c’est ce que beaucoup de gens du bourg pensent, même que certains ont entendu des gémissements. Il y a cependant encore un espoir de les sauver et c’est toi seul qui peux le faire.
S’il te plait Bernard, libère immédiatement Blanche Neige pour qu’elle les sauvent car un orage soudain pourrait les emporter à jamais jusqu’à la station de traitements des eaux sales.

A vendredi. JF.

News municipales + un scoop !

J'ai fini par me procurer la prose municipale chez un voisin, je n'habite sans doute pas sur le bon côté de la rue et ce coup ci il fallait sans doute être côté impair pour recevoir la bonne parole. Les pisseurs de copie semblent de plus en plus en forme - c'est façon de parler ! - plutôt peut-être de plus en plus pressés - de toute part - d'expliquer à tous ceux qui se laisseraient abuser par ces égoïstes, passeïstes et … . Bref les différentes formules de la Pravda locale ( Pravda = La vérité, en russe comme en ruse ) présentant des symptômes diarréïques aggravés il me manque un peu de temps pour faire le tri et répondre , pourtant je crois avoir démontré à maintes occasion que je ne rechignais pas à mettre mes mains dans la merde … Ce n'est sans doute que partie remise !

Non je voudrais consacrer ce billet à un scoop , précisément une information délibérement non dite dans ce dernier bulletin de Juin . En préalable il faut que tout le monde sache enfin que le Maire est supersticieux . Oui, le Maire, qu' on devrait finir par croire sur parole - tant il le répéte - qu'il est pour la Démocratie participative à 100% , je devrais dire "même mieux" - comme disent les Dupont ( et d ) même si pour Coluche dit autrement, c'était "plus blanc que blanc" !- toutes les méthodes de DP, y compris, on l' aura compris la méthode Ogino appliquée au décisions partagées . Le hic donc c'est que François est superstitieux et croit que quand on "parle des choses avant", ça empêche qu'elles se réalisent, et alors c'est la seule et bonne raison qui fait qu'il ne parle jamais de rien avant, n'en déplaise à ses détracteurs : CQFD !

Bref, le scoop en question c'est que le bulletin municipal qui devrait être livré autour des fêtes de fin d'années serait consacré à la sexualité des romagnatoises et romagnatois, " au sein plus que jamais bien sûr de l'agglomération clermontoise" et bien précisercomme on a dit dans les ( non la ! ) - campagne . En effet avec ce numéro 69 le Maire, de peur du tête à queue déjà bien engagé par l'équipe municipale voudrait ainsi remonter sa côte …la livraison de ce bulletin serait suivi d'une grande scéance de démocratie participative , ouverte à tous et à toute pour tenter de relancer le machin et de réactiver " la responsabilité citoyenne " comme y dit le François ! La méthode contrairement à l'habitude a elle-même déjà été retenue ce sera celle du " sans chemises et sans pantalons" …bien sûr diront les mauvaises langues - même pas capable de s'occuper à autre chose dans ces circonstances ! - qu' ainsi c'est encore plus facile pour se faire mettre ! On comprends qu'il sera alors facile à François à ce moment là de répondre : " que grâce à ça les citoyennes et les citoyens ont eu le choix de participer à la transformation de la somme des intérêts individuels en un espoir collectif pour la commune ! "
Et dire que malgré ça je continuerai à ne croire qu' au singulier pluriel, et qu'ainsi, bande à part sacre bleu, au faisceau des phallus on verra pas le mien !

21 juin 2009

Morceaux choisis !

Coucou me revoilà : deuxiéme formule !

L'ombre qui avance dans ce chemin qu'emprunta Robert-Louis Stevenson le mercredi 23 Septembre 1878 pour gagner Le Cheylard l'Evéque et ensuite Luc : c'est la mienne ! Nous étions bien là nous aussi- Lionel et moi - un mercredi mais c'était la semaine derniére, le 17 Juin 2009 tout juste et il ne t'aura pas échappé tant lee spectre s'allonge- déjà depuis un bon moment- que nous sommes en fin d'après-midi précisément à 18h30 . C'est dans ce contexte, que l'idée de faire un billet qui te serait consacré m'est venue . J'ai alors sollicité mon compagnon de voyage pour qu'il fasse cette photo afin de l'illustrer tout en lui racontant que ce billet commencera par : " L'ombre qui avance dans ce chemin qu'emprunta Robert- Louis Stev…" . Bon tu as déjà un bout de la suite, alors voici le reste .
A peine ai-je fait cette demande à Lionel Alés donc - tu peux le deviner sur cette autre photo et deviner aussi, sachant que nous ne sommes que deux, qui l'a prise - qu'en retour celui-ci me balance la citation célèbre : " iI faut que tu saches que le monde est divisé en deux catégories , il y a ceux qui ont un pistolet chargé et ceux qui creusent ! " , que l'on doit bien sûr à Sergio Leone dans " le Bon, la Brute et le Truand " . Te souviens-tu de la musique à ce moment là ? Oui, non ? Surtout ne pas confondre avec celle de "Pour quelques dollars de plus " avec la petite montre à gousset …
Tu avoueras que c'est troublant comme ça vient les images et les associations d' idées … c'est vrai on devine qu'à ce moment là il fait très chaud, je porte un chapeau à larges rebords , mais quand même l'idée d'un duel ? Pas tout de suite, non ! Non pour moi tout d'abord il y a l'idée savoureuse de cette ombre qui obscurcit ta vie , l' idée aussi du diable dans le parcours du missionnaire, " el diablo " que paraît-il, avec ceux de ta bande tu as du mal à nommer , peut-être parce que en le nommant ça pourrait le faire apparaître, peut-être même : porter malheur ! Horreur , un moderne comme toi qui penserait comme ça ?
Bref tu dois t'en douter, le Bon c'est moi, et très loin de moi l'idée de t'assimiler à la Brute - d'ailleurs à ce moment du film il est déjà éliminé ! …Non toi tu es celui qui creuse tout simplement ! Truand malgré toi, comme le médecin de Molière l'était malgré lui , mais quand même : d'abord un braquage sur la section du PS de Romagnat suivi d'un hold-up de plus de 25% des voix au deuxième tour des élections municipales et pour suivre multirécidiviste de l'abus de pouvoir , ça commence à faire un palmarés non !
Quoiqu'il en soit, toi tu continues à creuser ! Tiens ce matin - du 17 Juin 2009 - voilà-t-il pas que j'apprends - par télèphone: mon pôte a un portable ! - qu'après avoir approfondi ton trou dans le genre abus de pouvoir en confondant tes propres affaires- voire celles de ton clan - et l'usage personnel de cet espace publique qu'est le blog de la ville de Romagnat, tu remets ça dans un entretien " que t'accorde" la Presse - comme t'as dû les emmerder avec ta correspondante locale et secrétaire de la section itou ? - s'en suit : méprisable et méprisante bouc-émissairation, poncifs et lieux communs, banalités, énième resucées , messagerie automatique, menteries et pour finir , mais ce n'est pas une première le fin du fin le droit d'inventaire ! Mais ma parole tu vas finir socialiste - note qu'il faudra peut-être en conserver quelques uns au titre de la diversité ! - songe toutefois où ça a mené Lionel Jospin ! Aprés encore un effort et tu vas nous la jouer " Responsable mais pas coupable " . Si je devais te conseiller je te proposerais de garder celle-ci pour la fin si des fois, l'un de ses projets que tu as initié , soutenu ou combattu venait à te mettre cul par dessus tête: laisse moi imaginer ta tronche d'autant plus que tu sais que nous sommes quelques uns à ne pas avoir la mémoire courte !
Et puis non, fais comme tu le sens car souviens toi comment même avec ça le sort de Laurent Fabius a été réglé … Mais quand même cet entêtement à creuser, ça te vient d'où ? Serait ce que tu te prépares à une guerre de position - normal pour le missionnaire mais quand même: Putain cinq ans ! - non pour ça il faut être presque sûr qu'au bout des alliés viendront à la rescousse et là je crois qu'il serait raisonnable que tu ne te fasses pas trop d'illusion, tu as épuisé très vite tes réserves et tu présentes déjà tous les signes de la fringale où alors penses-tu, peut-être à ton propre tombeau : ça a toujours été une obsession chez les héros autoproclamès !

Putain de duel quand même, faudrait-il qu'à la fin l'un des de nous deux soit mort ? Entendons-nous il ne s'agira bien sûr que d'une mort symbolique, mais quand même, et même si je crois que c'est moi qui en ressortira vivant, ce qui m'inquiète dans ces cas là c'est le risque toujours de faiblir quand on tire sur des ambulances et là est la grandeur de Sergio Léone ! http://www.cinefriends.com/film/le-bon-la-brute-et-le-truand/videos/266058
Que dirais-tu plus prosaïquement d'un Face à Face ? Toi et moi simplement en tête à tête devant un public, mano a mano dans le vide sans la présence tutélaire d'Albert, de Rémy, de Paul, de… Allez va il n'y a que le premier pas qui compte, pour te faciliter la chose si tu veux et parce que tu sembles bien connaître le problème puisque tu en parles dans Ton site de La Ville - c'est clair comme du Farret - on commencera par les Fours à Chaux … je pourrais t'apporter des détails pour ton prochaine article !

Allez va, à toute fin tu pourrais te dire que c'est pas possible qu'ils soient si cons ces " voyageurs à pied " aussi ringards que les amateurs de western, et d'ailleurs tu aurais raison ! La preuve, pour apporter de l'eau à ton moulin, ces derniers jours, j'en ai rencontré un qui raillait un maire qui avait fait réaliser un viaduc pour que plus personne n'aperçoive le village qui était en-dessous: un Maire qui enjambe ainsi le Patrimoine, qui disait, j'espère que ça fait du bien !

Enfin souviens toi, ça peux t'aider… A la fin du Bon la Brute et le Truand , quand le truand , pieds et poings liés en équilibre sur la croix , et alors que le Bon, au loin, en partant vient de couper avec son flingue la cravate de chanvre qui lui serrait le coup et que lui va se casser la gueule dans la poussière, souviens toi et entend le gueuler : " Blondin - c'est le sobriquet du Bon - tu es le plus grand enculé - peut-être crie-t-il enfoiré, mais c'est moins fort - que la terre n'ait jamais portée ! " Et le Bon, tournant le dos et poussant son cheval rallume son cigare … Eh oui, quant à moi j'ai arrêté de fumer le 30 Juin 1996, je partais pour un mois jouer "Chez Pierrot" en Avignon… à ce propos :prochaine représentation vraisemblablement le 1o Octobre à Châtel-Guyon !

Tiens je rentre de ce fabuleux moment passé à Montferrand où se tenait pour la première fois une fête de la Musique exclusivement accoustique, et je trouve un message de l'Ami Jean-Claude Dubourg qui me file le lien- celui que j'ai rajouté plus haut - pour aller regarder le duel final du BBT, ça se passe sur une grande aire circulaire, blanche et minérale . Elle me fait penser à celle plus modeste, en ciment qui se trouvait dans le jardin public où est le boulodrome, juste entre les tilleuls . Je l'ai connue , ma mère m'a dit y avoir dansé avec un " espéce de taraf " en trio venant de Cournon . Cette semaine j'ai vu à Luc un lieu qui ressemblait à ça et en un instant tout s'est retrouvé lié et faisant sens . En ce mitan de la journée quelque chose semblait immobile, un homme chiait dans un angle de mur : approchions nous du lieu zéro ? La bite dressée au milieu du pont qui enjambe l' Allier, en limite de deux terres, semblait en tout cas nous le dire . Décidemment ce voyage sur le chemin de Stevenson une fois de plus je n'en ai perdu aucune miette : tu trouves pas ça un peu dégueulasse ?

You are a poor lonesone cow-boy…

Coucou me revoilà !


Parti depuis quelques jours, à mon retour comme à mon habitude je feuillette les journaux . Au hasard d'une page qui se trouve être celle de Romagnat - étrange ! vous avez dit étrange ? - mon regard est attiré par la photo d'un touriste qui à voir ses yeux n'est pas encore tout à fait réveillé , ce qui n 'est que normal puisque comme on peut le remarquer signalé sur le cliché, il sort tout juste de l'hôtel. La bouche elle aussi est encore avachie on croirait presque y lire un certain dédain voire du mépris : l' établissement s'avérerait-il moins prometteur qu'il l'eut souhaité ? Bref à peine sorti le voilà-t-il pas sur un journaliste se livrant à un micro trottoir anonyme concernant le tourisme à Romagnat : " ville agréable " ! …Le journaliste semble comprendre très vite qu'il n'est pas tombé sur un " bon client ", et d'ailleurs fut-il une des meilleures plumes du Journal, il ne va pas réussir à en tirer quelque chose d'intéressant et de significatif !
Notons en effet :………………………

14 juin 2009

Le réflexe clanique !

Bienvenue aux nouveaux confréres romagnatois !


C'est la formule convenue dans les média, alors allons y doublement puisqu'après la parution du Numéro un de " Un autre écho pour Romagnat " édité par l'association Romagnat-Demain , et qu'on nous annonce la venue de son homologue Agir ensemble pour Romagnat . Cette première livraison est bien foutue, et même si sur le fond de la situation on reste un peu sur sa faim ( comment pourquoi, et par qui on en arrivé là ? ) bien des détails et de remarques sont intéressants qui me permettrons d'élargir mon argumentation, ma documentation . De retour j'en proposerai des commentaires !

Malgré l'erreur de casting l'alternance a du bon - et on se félicite à en avior été des acteurs - elle oblige à se remettre en question, à travailler, à réfléchir, à proposer , à débattre ! Même pour les emmurés du château vous croyez ? Bien sur que non que c'est pas possible, mais si ce n'était leur position institutionnelle compte t-il encore un tant soit peu ?

Comme un air de Programmation…

Bonjour aux Amis ,

Personne n'aurait pu réellement penser que nous avions simplement crée l' Association Romagnat -Patrimoine pour seulement nous opposer à des projets qui porteraient atteinte au "Passé ".
Certes j'en conviens la chose aurait bien convenue à nos détracteurs qui sont les seuls d'ailleurs a être convaincus de leur propre "modernité ".
Qui nous connaît sait que c'est " en " avenir que le patrimoine nous intéresse y compris celui qui aujourd'hui est encore à naître .
Bref, sans conduire de manière vivante et indépendante une action culturelle et une quête artistique autour de ces notions - ne serait ce que pour sensibiliser le plus grand nombre possible et contribuer à l' animation d'un "système apprenant" - " je craindrais que l'on ne nous reconnaisse pas !

C'est " bien nous " donc qui en prévision d'une programmation plus développée, vous proposons déjà- sous quelques réserves - quelques dates : notez les de suite et n'en privez pas vos amis !

Mille fois Merci et bien à vous . Bernard Quinsat .
_________________________________________________________________________________
Deux dates en prélude à " la fête de la Rue " et deux autres à sa suite peut-être comme l'annonce d' un futur développement vers un " Festival de la Rue " ?

26 Juin 2009 : La Partageuse* : Apèro-Patrimonio / * Une partageuse c'est comme à la batteuse chacun amène à boire pour trinquer avec les autres et on partage et nous on a prévu la musique …et moi je raconterai à ceux qui voudront ce que pourrait être ce lieu … Ce sera à partir de 19 heures dans la rue devant la Maison du Patrimoine au 28 de la rue Vercingétorix à Romagnat

27 Juin 2009 :
" Les Clabaudages de JB " suivi du petit Bal à JK Cie Le petit Atelier
aux Fours à chaux à 20 h 30 .

2 juillet 2009 : récital lyrique ( voir ci-contre )

4 juillet 2009 : Flying tractor's en soutien ( eux et nous ) au comité de quartier de La Prugne . Lieu à préciser .

19 et 20 septembre : journées du Patrimoine + Patat'aux fours (sorte de Participateuse sur le théme de la Pomme de terre ! Samedi soir aux Fours à Chaux ).

11 Octobre 2009 : Viva Voce chants du monde direction Fabrice Maitre



Entre temps, il faudra que je case 2 voyages à pied à revers de mondes . En septembre pour une " Académie des arts du Chemin "…en Octobre pour " marcher et lire au Pays d' Henri " ( Pourrat )











11 juin 2009

La violence est d'abord en eux et entre eux !

C'est le prix à payer au mensonge fondateur !

Décfidemment je suis trop à la bourre : y avait ça aussi !


C'est toujours exceptionnel ce qui est proposé par laMaison des sciences de l'homme et le CELIS tout particuliérement , souvenez vous en risquez vous dans les colloques universitaire , ne vous laissez pas impréssionner par les appelations , ça leur fait du bien et à nous aussi , c'est au prix de l'audace personnelle d'aller vers l'autre qu'est la véritable mixité …

La Philosophie pour les nuls !

Même s'il ne pleut pas cet après-midi et quitte à prendre un peu de temps sur autre chose , venez vous enfermer à 15 heures au CRDP pour écouter l'auteur de la Philosophie pour les nuls . Avec lui on apprends toujours beaucoup, on a l'impression d' être intelligent et en plus on s'aperçoit après que la Philo ça fait voir autrement des petits trucs de tous les jours , ou dit à l'envers,que chaque détail fait sens et qu'un langage qui ne semble pas en être un parcourt des choses que l'on croirait anodine …le choix de l'affichage dans notre commune par exemple sous le vocable " Mairie de Romagnat " est-il innocent , est-il moral ?
C'est dans le renoncement à la tentative d'être précis, autrement dit de s'engager , d'assumer la responsabilité de son propos, de poursuivre à travers lui d'autres fins que la chose dite que commence le manquement moral !
La psychanalyse pour les nuls nous sera également d'un grand secours pour expliquer la situation de Romagnat-aujourd'huiassociation à créer peut-être ?

9 juin 2009

Le Maire joue au poker-menteur !

Tout comme ils sentent l'arrivée de la neige les enfants sentent le départ des hirondelles et également, ce qui est souvent sous-estimé : le départ des Maires !
La preuve ? Ainsi ils avaient saisi le prétexte de la finale ASM- USAP pour répéter la petite fête qu'ils se proposent d' offrir a tous les Romagnatois et toises, quand le Maire aura renoncé à " ses " projets : Immobilier de La Prugne, aliénation du calvaire, purges intra-muros !… car après ces voltes-faces que voulez-vous qu'il fit ?…sinon qu'il renon-scie la branche sur laquelle il aimerait tant faire le phénix de ces bois !

Que disiez-vous poker-menteur ?… alors qu'il est dépouill' totale 4F continue à finasser si j'ose dire :" Pâté de Maison " Projet privé "(1), " il y a eu négociation", etc …y va faire sauter la banque et se retrouver en tutu …tout le monde sait aujourd'hui qu'il ment ou qu'il trafique la vérité ce qui est assez voisin…certains vont jusqu'à dire qu'il ment comme il respire . Faux : tout ceux qui l'on vu à la télé l'autre jour ( FR3 Région ) ont constatés que comme un gars pas bien clair et pas à l'aise dans ses nu-pieds il respirait mal ! Alors pour étalonner le mensonge faudra choisir autre chose ! Mais ment-il vraiment où est-il totalement coupé du réel et ainsi des autres ? En perte d'alterité, ça semble évident ! Ceci est un autre aspect des choses sur lequel il faudra qu'on se penche également . …à suivre ! (1) même le journaliste n'y croit pas trop, aussi met la formule entre guillemets ! ( ci-dessus )
video







C'est dans les Casbah que se sont toujours plus les révoltés et les rebelles
ci-contre celle de Romagnat au fond de l'impasse Jean -Bart : Magnifique, n'en déplaise aux jeteurs de sorts !


_________________________________________________________________

Des fuites à la Mairie ? Le Maire aurait changé son fusil d'épaule ? M'est avis qu'il aurait mieux fait de changer d' épaule si ça pouvait lui donner la carrure mais là c'est plutôt de mesure qu'il manque … mais surtout qu'il ne comprend décidemment rien à rien ! Voyez- donc …il paraît que c'est Disney le promoteur : encore un projet privé ! la nouvelle Mairie ? Le château de Bezance aurait été échangé avec Auvergne- Habitat ! Pourquoi ?






Une européenne ne fait pas le printemps … mais quand même ! ?

Réfléxion très locale sur des élections pas assez européennes !
Dans un vieux fief socialiste où l'on peut voter pour un âne dans un sac , ce qui s'est encore vu au deuxième tour des élections municipales où des otages idéologiques ont votés celui qui les avait trahis- autre forme du syndrôme de Stockolm ? - et qui très vite s'est avéré en plus être entre autre un … un quoi déjà ? mais qu'est ce que j'ai donc pu écrire plus haut sur le contenu du sac ? Bref…à suivre

8 juin 2009

A nos Amours !

De la Terre jusqu'au ciel : Aux Alliés de la Liberté, à l' Europe, à la France, à mon pâté de maison qui plus que jamais est mon Quartier de noblesse…qui respire au rythme de mon voisin comme à celui du monde !



Et tout particulièrement à ceux qui savent écouter ce que les rues ont à nous dire et tous les lieux en général !
" Comme les hommes les lieux ont une noblesse qu'on ne peut connaître que par l'approche et la fréquentation amicale. "
et Giono d'ajouter : " Et il n' y a pas de plus puissant outil d'approche et de fréquentation que la Marche à pied " …mais ça c'est tout le fin -fond de l'histoire…est -il vraiment besoin de le rajouter ?

Ceci a été écrit comme un petit clin d'œil au lendemain des élections européennes .