28 octobre 2009

Le MOIS-PAYSAN de ROMAGNAT-PATRIMOINE .

Communiqué de presse transmis le 28 Novembre 2009 …pas encore publié ce matin lundi 2 Novembre veille de la réunion du groupe de l' AMAP : " Libre commune de Gergoïa " !!!!!!
___________________________________________________
Le Mois-Paysan de Romagnat-Patrimoine
aura commencé par une rencontre avec des agriculteurs du territoire sur lequel, à ce sujet, se développe la réflexion et les actions de l'association, à savoir l'ensemble gergovien : plateau,versants et abords.
Viticulteur,éleveur, maraîcher, boulanger, horticulteur étaient présents à côté des membres de l'Atelier-paysan de Romagnat-Patrimoine qui s'intéressent également au volet sylvicole. Tous ont tenu à insister sur la place essentielle que doit continuer à occuper l'agriculture en zone urbaine et péri-urbaine et jouir de la reconnaissance qui va avec. Ont été évoqués les projets de groupement forestier, d'auberge paysanne, de remise en exploitation de friches, et de mise en place des petits conservatoires (vergers, vigne et jardin) de l'association et de la Maison du Patrimoine comme lieu identitaire de ces activités et des associations indépendantes. Fut enfin traité longuement le projet d' AMAP de Romagnat-Patrimoine baptisée "Libre commune de Gergoïa", de son approche novatrice et du local, qu'avec son accord, elle pourrait partager avec le syndicat agricole.

Constituant le deuxième rendez-vous de ce Mois-Paysan, sous le sceau de l'initiative citoyenne, le groupe (ouvert à tout un chacun) pour la mise en place de cette AMAP (Association pour le maintien d'une agriculture paysanne ) se réunira à (19 h mardi 3 novembre . (inscription : sur romagnatpatrimoine@gmail.com) en fonction des inscriptions le lieu sera précisé sur le blog http://parole-libre.blogspot.com/. Ce sera une rencontre autour du témoignage d'Agnès Gauthier et Marc Vialle qui ont été avec quelques autres les instigateurs et maintenant les animateurs de la " Cheires- AMAP" domiciliée à Aydat.

Troisième temps : "La première pressée de pommes"… en public aura lieu aux Fours à Chaux le samedi 7 Novembre à partir de 10 heures le matin. C'est le Conservatoire des espaces et paysages d'Auvergne qui mettra à disposition son pressoir. Chacun pourra apporter ses fruits et repartir avec son jus ! … mais attention : lon n'oubliera pas d'apporter ses bouteilles vides ! (pressage 20 Cts/litre. rendement : 35 %) Quelques produits seront également disponibles : huile, savons, petits bijoux … on pourra déguster des crêpes et il y aura vraisemblablement de la musique … histoire de venir juste pour voir et boire…



…http://parole-libre.blogspot.com/2009/10/la-premiere-pressee-de-pomme.html

Enfin,le samedi 21 Novembre : "Le sentier de la Catherine "… une intervention sur le paysage pour un gros chantier de débroussaillage de la coursière de Jean Blancheton qui à la fin du 19ème siècle venait de Jussat chaque jour à pied pour travailler à Romagnat ! Venir nombreux avec outils et bonne humeur !





Ainsi, l'idée paysanne redevient une idée neuve et subversive … qui anime en tout cas l'engagement de Romagnat-Patrimoine!


Sur l'orbite de la modernité…

On sait combien je trouve idiot ce mot de modernité . Dans le genre convivialité, festif, transversalité, mutualisation etc…sont pas mal non plus ! Mais des fois pour se faire comprendre ce sabir là est inévitable !!!!!
De toute manière, ce qui s'est passé avec l'expo de Moke va bien au-delà des mots et les Fours à Chaux n'ont pas faillis à leur label : Patrimoine- Vivant*Patrimoine- Actuel !

22 octobre 2009

James Ensor au Musée d' Orsay

Parmi les messages de ce matin : la feuillée d' Octobre d' ArtPointFrance
J'y vois une illustration de " choses" et un commentaire de ce que j'ai pu écrire ces jours dans ce blog …
________________________________________________________________

Le grand carnaval.

Qu'est-ce qui fait qu'une oeuvre ancienne peut-être perçue comme actuelle ? Plusieurs réponses viennent à l'esprit. Mais lorsqu'il s'agit de la peinture de James Ensor, une évidence prend forme. L'état social de la fin du XIXème siècle qui "remuait les tripes" de l'artiste belge est plus de cent ans après, inchangé, voire pire. La critique acerbe et cinglante de Ensor, dans ses peintures de 1887 à 1899 pointe la vanité et l'absurdité du monde. Sans surprise, cette critique là, va comme un gant au grand carnaval d'une société actuelle qui vacille sous le poids des contradictions politiques.

Le vocabulaire d'Ensor, " foudroiement", "exil" , "rejet" est bien celui d'une modernité lâche, aux visées dérisoires. Les couleurs poussées au plus vif mettent en relief des personnages chez lesquels l'omniprésence du désir de mort est dissimulée derrière le sarcasme et l'insolence. Caricatures d'eux-mêmes, ces génies saugrenus ou sardoniques apparaissent burlesques et macabres. Bientôt toutes les choses qui nous sont familières seront vidées de leur contenu. "Le monde à l'envers" (Ensor) n'offrira plus que d'innombrables coquilles vides. La comédie humaine éclate en fanfare avec une cruauté presque intolérable dans cette période de l'oeuvre du peintre.

Les individus en foule se serrent les uns contre les autres. Manipulés, ils s'inventent, masques à l'appui, des individualités de pacotille. Mais toujours plus stéréotypés, ils s'agglutinent en cohues le plus souvent gouvernées par la peur. Valeur d'échange et de coopération semblent définitivement des parodies d'une notion ancienne de solidarité. Mettre en scène le grotesque comporte toutefois une part de jeu. Aussi ai-je l'idée d'un pari. Si la rétrospectve James Ensor du Musée d'Orsay devait avoir le succès annoncé, il s'expliquerait de mon point de vue par une forme de réponse accordée à travers le temps, à nos interrogations et nos angoisses. Ensor manie l'ironie, la dérision et l'autodérision comme un saltimbanque lance les couteaux dans une foire. Il mêle le cocasse au terrifiant, le rire à l'effroi. La folie est sous-jascente, la colère et la rage bien réelles.

Catherine Plassart

Exposition James Ensor 20 octobre 2009 - 4 février 2010 Musée d'Orsay Paris

Coup de Blog ce matin sur la Locale !


Une bonne nouvelle n'arrive jamais seul ! Aussi Quelle Joie de retrouver ce matin dans La Montagne deux articles déjà paru dans nos blogs : parole-libre ou voyageàpied 2 …où leurs formes sont un peu différentes ou présentés dans leur intégralité , et où comme vous le savez on a la possibilité d'aggrandir article et photo en cliquant dessus . Aggrandie , celle de Juliette, Antoine et leurs coloquintes est tout à fait extraordinaire…au point que je lui avais rajouté un petit conte de mon cru baptisé : " le tour de France par deux enfants " et que j'imagine de la présenter en frontispice de " La quinzaine-paysanne de Romagnat-Patrimoine " que je présenterai ici avant ce soir ! Que notre joie demeure !

Faites confiance aux liens ci-dessous ( cliquez ou recomposer )pour aller les retrouver " grandeur nature " et parce que dit-on…" la musique, adoucit les mœurs " :


http://voyageapied2.blogspot.com/2009/10/quand-la-musique-fait-des-miracles.html
http://voyageapied2.blogspot.com/2009/09/le-tour-de-france-par-deux-enfants.html

21 octobre 2009

MOKE s'expose aux FOURS À CHAUX le WE Prochain !


Vu dans INFO ce matin, mais pour encore plus de détails aller sur : www.voyageapiéd2.blogspot.com
…et peut-être demain dans La Montagne ?

http://voyageapied2.blogspot.com/2009/10/riche-dune-quarantaine-sonnante-et.html










Dans le Semeur-Hebdo aussi …

La Grande Famille…suite !

" Mairie de Romagnat" a décidé de nous en mettre plein les yeux et de communiquer en plan large ( voir précedemment ). On pourrait penser que Cécile a changé d'appareil pour s'offrir un grand angle, à moins que ce soit l'appareil de la mairie que Cécile utilise, mais ça on ne peut pas le dire parce que Cécile, la mairie et le parti c'est déjà un peu mélangé .En fait je suis bien mauvaise langue car il y a à la Mairie justement un photographe, bien que très discret tout le monde a remarqué à une occasion ou une autre ce beau garçon brun , très souriant faisant des photos . Souriant c'est bien sur les photos , mais pour les prendre c'est pas mal non plus surtout quand on dit à ceux qui ont pris la pose : " souriez, le petit oiseau, va sortir ! " . J'ai fait ça une fois alors que j'avais oublié de fermer ma… on en sourit encore !

Bref ainsi on vous en met un max dans la grande largeur et on peut apercevoir - à l' exception semble-t-il de Romagnatois "tirés au sort " et des illusions perdues - élus, personnel municipal et en grande partie caché par eux le Légo qui vient de leur être livré . On se dit que s'ils doivent tous monter dedans c'est un car qu'il eut fallu acheter . Mais ce n'est pas pour ça qu'ils sont tous là: c'est pour la propagande !
Bien sûr dans une vraie ville cette photo serait désuéte , mais quoi qu'il s'en défende François aime bien le côté village que ça donne, le côté famille surtout , sans un nuage et qui valorise le côté " Pater familia " qui aime et qui réuni…qui gronde aussi parfois mais sans ceci serait-il tout à fait le pére du travail de la famille et de la commune …tout entière …l'Ogre aussi qui voudrait la manger tout entière, l'image du Pater est aussi celle là : Chronos dévorant ses enfants… François tu as de grandes dents !
On nous explique d'ailleurs que c'est tous ensemble qu'ils ont choisi la chose et on les imagine après le boulot, à la veillée , couchés à plat ventre dans la grande salle des mariages à feuilleter les catalogues en mangeant des fraises Tagada malgré l'avis du bon docteur à qui ils ont promis de se brosser les dents avant de se coucher !
Dans cette famille vous l'aurez remarqué pas de femmes, c'est trop sérieux et dur la technique pour les femmes, on leur laisse le social, un peu machiste cette famille alors que comme on se propose d'aller dans les petits coins on aurait pu inviter les dames qui travaillent au cadastre elles connaissent ça " les petites artéres et autres ruelles "au moins sur le papier !
Car à l'électeur toujours considéré par eux - pourtant c'est pas faute de lui expliquer pendant des réunions qui comme les feuilles à l'automne se présente à la pelle toute l'année ! - comme aussi stupide - d'ailleurs n'ont-ils pas été une majorité à " nous élire " ? - on lui explique qu'un petit camion c'est fait pour aller dans les petites rues et comme on peut lui adapter pleins d'ustensiles dessus on a failli préciser,pour des raisons pédagogique, que c'était comme un Robot-Marie dans une cuisine …mais là jugeant que c'était peut-être un peu gros on a pas osé …c'était pourtant une suggestion du Jean-Claude !
Bref tout ceci ne sont que des prétexte à propagande qui, elle, bien heureusement malgré toutes ces tentatives, n'est pas " Passe-partout ". On la repère systématiquement ( d'autres exemple en cours de rédaction ) au suint de la mauvaise graisse de l'idéologie qu'elle dépose dans le moindre propos, la moindre attitude …et " le fruit " de la mauvaise conscience" , car on a tellement trahi l'essentiel qu'on se croit obligé d'en référer à des engagements mineurs et à une volonté - guimauve, pour en fait évoquer avec grandiloquence des non-événements qui sont de l'ordre de la gestion courante !

Notez enfin que ce camion déjà tout le monde l'a vu traquant les feuilles mortes *, alors il n'était pas vraiment à un jour près pour paraître, alors que d'autres articles - flattant peut-être moins " Mairie de Romagnat " sont en attente de paraître et risque d'être du coup atteint par " la limite d' âge " !
___________________________

* Ce qui constitue vous en conviendrez une urgence absolue et une méthode irréprochable alors qu'on commence à voir le long des routes dans les départements en tête du palmarés écologique : fauchage raisonné ! Faut dire que ce fauchage systématique était d'un ridicule du même ordre que de souffler les feuilles avec un truc incroyablement bruyant - ne fait-on pas la chasse au bruit - me direz-vous, on cherche bien aussi dit-on à créer des emplois, mais manifestement pas celui de "cantonnier " - au point que celui qui l'utilise doit porter un casque anti-bruit ? On a rien prévu pour les riverains !
ça marche à quoi ce truc ? Bien sûr avec un moteur thermique…et tu as laissé ton ordi en veille , mauvais citoyens !…déjà dans les coins " moins reculés" - dans les têtes on reparle de traction animale!!!!!!!!!

20 octobre 2009

Tirage au sort : l'autre avantage !

" Je m'en lave les mains…je renforcerai la garde car je ne veux pas de désordre …" ainsi parlait Ponce-Pilate l'occupant illégitime, voulant faignant de s'intéresser à l'affaire et en laissant décider les autres , ainsi a pensé François Farret en décidant du tirage au sort et en laissant décider le hasard ! Ainsi " ni responsable, ni coupable " a-t-il dû penser , mais il y a un premier prix à payer pour ce type d'attitude, c'est celui de la lâcheté , et après ça, quand on a été capable de ça l'addition un jour va se corser !

Mais comment se décide et qui donc décide de ces simagrées démocratiques ? Les oppositions vont se saisir de cette question et il faudra bien fournir, quitte à l'inventer, une réponse : qu'en dit Saint-Just et qu'en dit Raspoutine ?

Cœur de ville : On en a déjà fait un tour …

…avec Romagnat-Patrimoine et ce dessin a déjà fait le tour du " Pays " avec un beau succès tout du moins auprès de ceux qui s'intéressent réellement à l'urbanisme . Je l'avais commandé à mon Ami Bernard Deubelbeiss, qui l'avait réalisé sur mes indications .
Regardez le de très prés et vous verrez que tout y est : accès , parking, délimitation serrée de la zone comme une nécessité pour raisonner juste et pour qu'en suite ça marche …rien à voir avec la patatoïde découverte il y a peu dans Romagnat en bref qui est un gage de non choix et de dilution …mais saura-t-on résister à la recherche de l'effet Reine en son château " miroir mon beau miroir…dis moi que je suis la plus belle " et recentrer tout sur la cour du château - comme c'est la tendance - afin qu'il soit dit qu'ils existent enfin et qu'enfin ils prendraient visage !
Eh oui c'est moi qui ai inventé " la Brasserie du Parc " là où elle est - l'ancienne conciergerie du château- et comme on me connait pugnace j'ai même un projet à proposer il s'appelerait le "relais des cinque terre ", j'ai, tout le monde le sait aussi indispensable,la licence l'investisseur tout aussi indispensable et ma brigade se tient déjà au pied des fourneaux …je n'ai bien sûr aucun doute sur la venue de la clientéle ! Un bon plan n'est-il pas ? …j'ai ainsi hâte que soit fait un appel à projet , car je ne peux pas croire que la chose se fasse en catimini !…
Plein d'autres "choses" sont disponibles sur ce blog en regard du Cœur de Ville de Romagnat !…ça vaut vraiment le coup que vous alliez chercher !

De quand ça date tout ça ? Du temps ou François Farret qui n'était encore qu'un imposteur débutant, certes ambigu déjà , un missionnaire à qui on n' aurait pas donné le bon Dieu sans confession - qu'il avait avare et pas très claire -mais qui n'était pas encore entré en violence - comme d'autres en religion- comme il croit y être !… ça date donc de autorisé depuis qu'il est élu! …ça date donc de la période électorale et aurait pu servir à inspirer … mais chut!!! Il ne faut rien dire l'élu a toujours besoin de faire croire qu'avant lui était le chaos ou au mieux le vide !!!!

19 octobre 2009

L' Incroyable invention du Tirage au Sort !

Non ce n'est pas le titre du dernier film des Monthy- Python- notez qu'ils pourraient prétendre à tenir les principaux rôles et la chose serait alors plus risible alors que là elle n'est que pitoyable ! - mais la dernière fable démocratique de Romagnat . Situons nous au début au début de cette déroute : Même le parti socialiste semble aujourd'hui avoir échappé - pour un temps du moins - à la catastrophe " Royal " , Ségo semble en effet être reparti au Pays qui n'existe pas et s'être enfoncée dans le marécage people avec la bannière participative en berne . On se souvient que le Maire de Romagnat s'étaient au temps de la splendeur du néant ralliés à ce panache et même que "Vincent le Fourbe " qui servait alors notre Pucelle était venu battre la campagne présidentielle - peut-être était ce les municipales car je n'ai pas la souvenance qu'il eut été reçu, comme il aurait convenu à son rang d'alors au château - mais dans les caves de la salle Jacques Prévert qu'en son temps j'ai contribué à déblayer ! Les temps ont changé , dans son projet de rénovation ( voir ci-contre ) le PS ne garde pas trace de démocratie participative ( ouf ! ) et notre François Farret conduit son "destin" politique à la godille, localement un coup à droite avec Adenot et plus à l'écart, comme pour passer inaperçu tout en faisant le matador, on lui devine des sympathies Mélanchotesque -peut-être vaudrait-il pour ce Don Quichotte de pacotille - mieux dire mélanchonienne, à moins que l'on retienne mélenbouché !) …aventure pour aventure il est difficile pourtant de faire le choix entre ces deux pitres de gauche Ségo et Jean-Luc, certes il y aurait bien Olivier mais tout de même… il faudrait à certains égards avoir plus de courage que les nôtres n'en ont et encore plus d'aveuglement ! Bref notre hasardeux François ne sera bientôt plu le seul à se revendiquer - des fois seulement et seulement dans les mots de l'hyperdémocratie et ne voilà-t-il pas qu'il vient de nous inventer pour la mettre en œuvre - entendons: à son service - : le tirage au sort ! Ainsi après la démocratie représentative et la démocratie citoyenne serait arrivé le temps de la démocratie du hasard pour ce qui ne devrait pas être une surprise car on sait depuis longtemps que pour les princes gouverner c'est donner au peuple du pain et des jeux, alors voici venu les jeux et le nouveau casino s'appellera ce soir : salle- encore plus polyvalente André Raynouard ! ça nous en bouche un coin , tant au miroir de l' ethique démocratique la chose ne se refléte ni plus ni moins grosse que la candidature - qui elle ne doit rien au hasard - du Prince Jean à la présidence de l'EPAD de la Défense ! Népotisme et despotisme partage la consanguinité : ici aussi à Romagnat ils ne sont plus qu'entre eux !
Toutefois , François nous avait prévenu : " La démocratie participative est évolutive , que sera -t- elle la prochaine fois ? "
( c'était au cours du catastrophique Jeudi noir de sinistre mémoire ! ) Ce que ne sait pas notre François -mais que sait-il au juste ? - c'est que la Démocratie tout court- pas le hochet avec lequel il joue - n'évolue pas sans les lois voulues et votées par des majorité représentatives d'un autre niveau et que c'est justement pour ça qu'elle est la Démocratie . Sans règles fixées à l'avance, connues de tous, et appliquées comme telle : la démocratie n'est qu'arbitraire . Ainsi il y a peu avait-on appris par Romagnat en bref que des experts culturels avaient été désigné , comment ?… on ne le saura jamais - le furent-ils sur des compétences et pourquoi pas d'autres jamais contactés et qui n'ont pas à rougir de leur expérience …des copains peut-être , des acteurs indépendants , la roulette russe que sais-je encore : non là faut pas rigoler !- et aujourd'hui des représentants de la population qualifiés d' experts de la société civile ou experts-usagers - voir mail Françoise Chaput responsable de la communication - seront désignés par " tirage au sort ". Experts évalués comment, par qui ? Ne nous avait-il pas été dit que ce serait une démocratie de l'évaluation ?
_________________________________________________________________
13 Octobre 2009 : Mail de Françoise Chaput et titré : Réunion participative " Cœur de Ville "
Madame, Mademoiselle, Monsieur,
J’ai le plaisir, au nom de la commission urbanisme, de vous convier à une réunion publique de présentation, d’information et de concertation sur l’aménagement du cœur de ville,

Le 20 octobre 2009, 20h, salle André Raynoird.

Un document de travail, établi par la commission urbanisme vous sera présenté. Il doit servir de base à un cahier des charges qui donnera les orientations d’aménagements souhaités.

Ce cahier des charges sera rédigé et finalisé par le comité de pilotage de l’étude.

Les remarques et propositions faites pendant la réunion seront écoutées, notées et validées ou non par le comité de pilotage.

Ce comité de pilotage sera composé des membres de la commission urbanisme, de membres des services techniques, d’experts de la société civile et d’experts-usagers de Romagnat.
Pour sélectionner ces experts-usagers, nous procéderons par tirage au sort à l’issue de la réunion.
Si vous êtes intéressés, vous pourrez vous inscrire en début de réunion et dès maintenant par mail en écrivant à : contact2008@ville-romagnat.fr, par courrier en écrivant à la mairie ou en venant déposer votre candidature à l’accueil des services administratifs.
En souhaitant votre présence le 20 octobre, Cordialement,

Françoise Chaput, pour le maire François Farret.
_________________________________________________________________
François et Françoise embarqué dans un même bateau- celui dont on devine de plus en plus le naufrage - n'y vont pas de main morte ils n'hésite pas à parler de " sélection " alors que les candidats ne seront pas auditionnés et ne devront faire étât d'aucune compétence ou expérience particuliéres dans ce domaine …faut dire qu'à voir le profil général de la commission urbanisme il ne semble pas indispensable d'avoir fait ses preuves en la matière… Bref en "pleine Démocratie" par le fait du Prince n'importe qui est censé représenté la population sans que rien ne lui ait été demandé …on pourra dire les romagnatois et toises étaient représentés par 10 des leurs …ce qui bien évidemment faux encore puisqu'il ne seront que cinq à siéger au comité de pilotage ! Suffirait-il de doubler le nombre d'élus à la chambre des députés en ajoutant aux titulaires leurs suppléants que le régime serait plus démocratique ? …et encore ceux ci sont-ils élus ! Non tout ceci n'est pas sérieux et ce bavardage approximatif ( il n'est qu'à comparer les différents documents et leurs variations joints à cet article ! ) n'a rien à voir avec le langage rigoureux qui sied à la démocratie ! Je me souviens François montant sur ses grands chevaux rétorquant à un contradicteur - François n'aime pas ça et sait pas gérer ces situations ! - " …habitat social ,si cette appelation vous va pas vous l'appelez comme vous voulez , moi je sais ce que c'est ! "…non François tu ne sais pas , ce sont les mots qui savent, car les mots, contrairement à toi- vont vers la vérité de leur sens et quand ce n'est pas le cas c'est que celui qui les prononcent et qui n'est pas compris de l'autre n'est pas dans la vérité du sens * .
Ainsi sur la convocation on écrit: bulletin d'inscription au comité de Pilotage au lieu de bulletin d'inscription au tirage au sort en vue de la désignation …on écrit aussi " si vous voulez participer au tirage au sort" , à la place de vous présenter au tirage au sort…c'est jamais vraiment exact , pourquoi ? On peut aussi écrire pour ne riendire , exemple : "Les remarques e propositions faites pendant la réunion seront écoutées , notées , et validées ou non par le comité de pilotage " et alors on voit qu'il n'y a rien de nouveau sous cet astre qui se voudrait révolutionnaire car ce qui est écrit là, inutilement mais ça meuble quand on a rien à dire , et ce que tacitement tout le monde a toujours attendu d'une réunion publique : la possibilité de s'exprimer ! … même si un un peu plus démago a cru bon de tourner dans la presse le truc un peu autrement :, et vire le " ou non " qui évoque trop ce qu'il advient des propositions par " …proposé à la validation " plus valorisant pour ceux qui font encore semblant y croire et les quelques pigeons qui débarqueront encore ! Dans la presse toujours on insiste encore sur les 10 romagnatois qui seront dans le comité de pilotage! Tout le monde sait désormais qu'il ne sont en réalité que 5 …celui ce soir qui le fera remarquer ils tenteront de le faire passer pour un emmerdeur et s'il insiste diront excédés "…et oui d'accord, d'accord et alors … " et alors , comme si la vérité avait désormais son mot à dire dans les affaires romagnatoises ! " Le premier qui dit la vérité il sera exécuté …" ( Guy Béart ).
Alors me direz-vous , ce François qui tout de même n'est pas bête - je n'ai pas écrit qui n'est pas fou ! - pourquoi malgré ces grosses ficelles dans lesquelles tout le monde va s'entraver prends-t-il le risque de conforter son image d' autocrate ? Pour moi qui privilégie la psychanalyse à la politique pour décrypter les agissements de ce maire je crois qu'il s'agit de tenter de revitaliser un mythe passablement ébranlé: la démocratie participative justement et comme François vit à l'écart de la réalité il nous la joue à l'intox , mais n'est-il pas le premier intoxiqué . Il l'invoque , la glorifie , la met en scéne et devant le peu d'intérêt qu'elle sucscite sauf auprès de sa cour ( voir réunion consanguine avec Adenot ) il invoque ou/et évoque une pléthore de candidature ( quitte à l'organiser avec ses fidèles ! De toute façon quel est le risque ? )…et on pourra ainsi parler de succès …mais personne n'y croira …et bien sûr on ne saura rien des régles de fonctionnement de tout ça : votera-t-on par exemple dans ce comité de pilotage , à bulletin secret ? …secret absolu , transparence nulle !

François Ritrovato, Nathalie Tavarés, Fatima Raturas collégues politiques de François Farret dans cette comission urbanisme d'où sont curieusement absents Jean- ClaudeBenay , bedeau et adjoint à l'urbanisme ( ce qui, quand on la déjà vu à l'œuvr est tout à fait compréhensible …) et Albert Odouart conseiller municipal représentant la municipalité" au SCOT ( ce qui est totalement inqualifiable ) jusqu'à quand allez-vous être dupes et complices ?Pensez au courage de vos deux collégues démissionnaire ! Enfin, passez me voir ou faites moi un mail, ça soulage, vous n'êtes pas seuls : autour et en dehors du conseil municipal, le monde existe …c'est même là qu'il prend sa source!





Point de vue d'un lecteur reçu à ce jour :

" Ce comité de pilotage sera composé des membres de la commission urbanisme, de membres des services techniques et de romagnatoises et romagnatois (10).Pour sélectionner ces 10 personnes (5 titulaires, 5 suppléants), nous procéderons par tirage au sort à l’issue de la réunion."

J'avoue ne pas tout comprendre, ce tirage au sort me laisse perplexe; je ressens plutôt un geste pour apaiser les tensions qu'une réelle réflexion sur le sujet.
Je me fiche pas mal d'être représenté par des personnes pouvant être incompétentes, où sont les penseurs dans cette histoire; l'aménagement du cœur d'une ville doit tenir compte de son histoire, de sa typologie, de ses habitants, de ceux qui la font vivre, des associations... Ont ils peur ?
L'idée d'un tirage au sort n'est qu'une couverture pour prouver leur soit-disante démocratie participative. Où est la démarche qualitative ?

Malheureusement je travaille ce soir, peut être que certain d'entre vous iront, mais mon opinion n'est pas favorable à cette mascarade. JC .

_________________________________________________________________
Je voudrais reprendre " l'ensemble "des paroles de François Farret depuis que la pression lui a été mise par ses oppositions . Notez que c'est assez maigre , mais avant c'était totalement inexistants.
Pour ça il me faudrait le temps qu'il me manque si cruellement , ça viendra sans doute …pour l'heure je ressors cet interwiev de complaisance qu'il avait obtenu ( sic ) alors qu'il était totalement dépassé ( Il n'est qu'à voir la mine sur la photo ! )…on sait que l'homme n'a aucune vision ( c'est vrai il est également sourd ! ) mais là on voit aussi qu'il n'a aucune lecture en matière d'urbanisme , une crampe mentale l'empêche de voir le réalité ainsi à la question : " l'organisation urbanistique ne dégage pas de lignes claires…" - qu'on a aimablement "suggéré" au journaliste )- François répond tout faux à croire qu'il n'est jamais allé à Romagnat qui est au contraire caractérisé par un modéle rigoureux : chaque tranche d' urbanisme a comportée une part de logements individuels ( la plupart du temps jumelé voir plus ) et une part de locatif ! C'est vrai des cités de Bezance , de La Chapelle , de Chomontel et jusqu'à la caricature des Pérouses qui dans leur utopie ont entrainé un centre commercial (qui n'a - forcément jamais marché ! )…quant au Parc c'est tout collectif !…et oui il y a aussi du pavillonnaire : normal ! Quant au logement social, il est difficile de comparer des situations dont les régles ont changées ! … Comment faire confiance en matière d'urbanisme à un idéologue à œilléres qui manque à ce point de conaissances et de sens de l'analyse …euh! forcément !

17 octobre 2009

La BROCANTE de ROMAGNAT…la seule la vraie !

…Approchez Mesdames et Messieurs ! …
C'est toute la journée : Allée du château et on put déjeuner salle Jacques Prévert !

15 octobre 2009

La Démocratie paradoxale… DL revue et corrigée !

On l' a compris depuis longtemps : on est pas avec la nouvelle municipalité dans un système rationnel de causalité mais dans un autre plus archaïque qui tient de la pensée magique . Ainsi , alors qu'ils sont sensés tout nous dire ( ne l'ont t-ils pas promis à plusieurs reprises ! ) et que c'est un secret de polichinelle depuis avant les congés- il n'est qu'à rechercher sur ce blog ! - on découvre hier soir- officiellement ! - que deux conseillères municipales de la majorité - Mesdames Weisz-Pradel et Gorce - sont démissionnaires . Deux à la fois c'est pas rien !
Et alors que leur engagement devant les électeurs était consécutif au choix de leur candidature par la tête de liste François Farret et donc de sa responsabilité aucunes motivations de ces décisions ne sont données ! Serait ce que François Farret aurait fait le mauvais choix en les présentant ou est ce que "ses" conseillers commenceraient ( non ça je crois que ça date un peu ! ) à se rendre compte qu'ils ont suivi un mauvais cheval et qu'enfin deux d'entre elles et eux se décident à mettre un pied en dehors du cercle malgré la terreur que Saint-Just et deux ou trois autres y font régner ?
Parallélement on apprend que le compte rendu de Jacques Schneider concernant le dernier conseil ne sera pas sur le site de la Mairie parce qu'il y est évoqué sans les nommer certains conseillers municipaux de la majorité en désaccord avec leur groupe sur la question du calvaire- ossuaire …ce qui tout compte fait est assez normal en pays de Liberté ! …ce qui ne semble pas être du goût de tout le monde : la suite ! La chose est bien connue mais François Farret ne veut pas y croire et exige des noms * …pas de noms, pas de publication ! Ainsi fait le petit père du peuple : dans les régimes autoritaires , l'encouragement à la délation est une méthode de "gouvernance ", et comme l'existence de " la personne " est niée, les relations interpersonnelles sont une faute et la réserve et le quant à soit : un pêché !
C'est ainsi que la où le petit père du peuple peut se taire - les causes des démissions - ( le Moujik à fortiori ! )son sujet doit trahir sa conscience et la confiance de l'autre et avouer, qui sont les conseillers majoritaires qui sont contre l' aliénation du calvaire et autres méthodes…et si pourtant, avec deux ou trois autres en plus, c'étaient les mêmes ?

Pour cette même raison on a découvert à cette occasion que les deux démissionnaires seraient remplacée par Madame Briquet - Ah! comme je le regrette pour elle - et un Pradel en chassant une autre on verrait l'arrivée comme second couteau de Pradel Claude en quête depuis toujours d'émancipation : bienvenue Claude au club de ceux qui ont la personnalité qui flanche ! Mais au fait ce Pradel, ne réside-t-il pas 13 rue du Beix à Chanonat , tel 0473794650 pour ceux qui voudraient vérifier ? C'est vrai que Claude n'a jamais été classé au tennis - tout du moins dans la mémoire de ceux qui l'ont approché ! - et que ce n'est pas une fine lame de sorte que là-bas ils n'en avait pas voulu au conseil et puis en plus il s'est peut-être fait virer?… Si Romagnat à des visées expansionnistes on pourra lui confier d'être le référent de ce " nouveau" quartier où il habite !
( voir dans ce blog le compte- rendu que j' avais fait du CM qui avait abordé le probléme du " Clos romain " …j'y parlais déjà de lui ! )

Des noms qu'il voulait le Farret, et bien délation pour délation voilà, je lui en donne , même ceux des rues avec en prime les numéros de téléphone !

On attend bien sûr les prochaines démissions à moins …à moins que la scission les précède où ne soit-elle même précédée de la démission du Maire " en personne " ? ! Démission, démission, démission … dé-mission du mission-naire…mission-maire "ça le fait" aussi ! Visionnaire non faut pas exagérer !

* y-a-pas de méthodes répréhensibles pour faire tomber les têtes !…il faut vraiment lire les "onze " de Pierre Michon …la terreur à certains égards le fascine alors, il parle ce ce qui se passe ici …on en est qu'au début !

Communiqué de Presse :" Maintenant qu'est ce qu'on fait ? " : 2eme partie !

Brut de bêton a rejoint ses Bus de Tchernobyl aux Fours à Chaux- où ils sont visibles depuis quelques temps - transformés en œuvre d' Art par Pierre Dellagiustina, pour tenir une résidence d'une semaine au cours de laquelle en collaboration avec l'association " Maintenant qu'est ce qu'on fait ? " convoquer la question des rapports de la Catastrophe et de la démocratie au travers de 3 Spectacles . ________________________

Photo : " Le Gisant" de Pierre Dellagiustina dans l'un des bus de Tchernobyl visibles …aux Fours à Chaux

____________________________________________________________

Depuis Mardi on a donc pu assister à celui présenté par Thérèse Bosc, " Rodeuse " qui à partir de sons et de paroles glanés au cours de voyages, propose un récit dans lequel elle rajoute anecdotes et musiques de sa composition . Pas de trucs ni de tics , mais des trouvailles à la fois " simples" et formidables et la force des mots , des bruits des gestes, des notes assemblés par Thérése qui font le reste, pour une "route "qui se recompose devant nous et amène une foule d'images pour un carnet de voyage qui précisément n'en a pas !

Voilà, c'est passé et se profile pour ce soir jeudi et vendredi à 2o heures le second spectacle au cours duquel autour du texte de Thierry Marc " La femme tordue " mais aussi de "La route" de Corman Mc Carthy et " La Peste écarlate" de Jack London évolueront une dizaine de lecteurs-comédiens, de danseurs et de musiciens .

Encore après, samedi 17 Octobre ( 20 heures ) et dimanche 18 ( 16 heures ) Les Permalosos présenteront Mondo Cane 3" on y parle des endroits où le débat est demeuré possible, l'insoumission légitime et où se manifeste la force et la conviction du possible …"

Après chaque spectacle " Les amis des Fours à Chaux " proposent de partager le vin chaud , une discussion s'établit alors… et dans la chaleur d'un feu de bois on peut y parler de "La catastrophe" …on évoque aussi l'existence ici à Romagnat, il y a quelques années, d'une association " Les enfants de Tchernobyl "…on se demande ce qu'elle est devenue : portée disparue ?

14 octobre 2009

Un Intrus à la Banque du Sang !

Les faits sont avérés , une bande de vampires sévit sur Romagnat depuis des mois maintenant et c'est pourquoi la méfiance de la population à leur égard ne cesse de croître ! Malgré cela leur chef- attiré sans doute par l'odeur de l'hémoglobine- a réussi à se glisser parmi les participants à l'assemblée générale de la Banque du sang, c'est ce qu'à leur grande stupeur les " chasseurs" de vampires ont découvert à la vue de l'article de presse ci- joint . Au moment de la photo notre " suceur en chef " , de peur d'être découvert - preuve supplémentaire - tente de cacher ses grandes dents derrière la nuque de celui qui est devant lui ! C'est à son regard éteint, d'outre-tombe que nos chasseurs de vamp's ont reconnu le mort-vivant !…Autre vamp's, une de ses congénères pourrait quant à elle se cacher de la même manière au deuxième rang ne laissant apparaître que sa chevelure blonde …à suivre d'autres réfléxions étant en train de nous parvenir !!

ci-joint à nouveau le portrait-robot de notre buveur de sang , à diffuser largement afin de l'empêcher de nuire !

De l'Economie de Casino à la Démocratie du même dés-ordre !


A Romagnat, insidieusement la catastrophe continue aussi pour la démocratie…les représentants de la société civile seront bientôt tirés au sort ! Ainsi de la même manière l'hyperdémocratie ( dite aussi Démocratie participative! )pourrait glisser vers une Démocratie pseudo-censitaire dans la mesure où ne pourrait être bientôt tirés au sort ( c'est bien sûr une manière de dire …) que ceux- volontaires bien évidemment ! - qui paieraient leur impôt au parti ( nous voulons dire leur cotisation !) puisqu'ils seront bientôt les seuls à participer aux simulacres de réunions …comme l'a si bien mis en évidence le dernier Adenot'Show ( s'orthographie aussi : Adenow- Shoot…Tour ! ) de Romagnat !

Je reviendrai sur cette histoire de loterie et ce que j'en dirai n'étonnera personne tant tout le monde est désormais convaincu que les dernières élections furent une loterie et qu'en guise de tirage nous avons bénéficié du …mauvais sort !…et reste plus qu'à se gratter où à gratter aussi , c'est tout du moins ce à quoi je m'exerce !

Bref plus prêt de nous , ce soir : conseil municipal . Pour l'annoncer dans la presse , minimum démocratique . Ainsi - et je ne pense pas qu'on puisse à cet égard, mettre en avant le souci de transparence ! - est à l'ordre du jour " la revente de l'immeuble B52" ! Sans parler que jusqu'à maintenant j'avais toujours cru qu'il s'agissait d'un bombardier américain, c'est quoi ce truc ? Si on veut vraiment associer les gens à l'exercice démocratique, un immeuble on le situe dans la rue truc ou la rue machin et/ ou l'on dit qu'avant c'était ceci ou celà et comme ça les gens - avant le conseil, c'est quand même à eux ce bâtiment ! - se répartissent entre ceux qui situent tout de suite et les autres qui vont voir de quoi il s'agit…le troisième tiers étant bien sûr celui de ceux qui s'en foutent ! Et puis cette histoire de revente, c'est quoi ! ça serait pas une future blanchisserie cet immeuble ! On a commencé par acheter, à qui et pourquoi - et puis revendu à qui et pourquoi…on finit par s'y perdre et c'est ainsi qu' un jour on se retrouve prévariqueux …ça a toujours commencé comme ça ailleurs !

Remarquez ils nous l'ont déjà fait au dernier conseil municipal - ne pas nommer les choses…et les gens par leur nom, c'est leur truc ! Manière de dissimuler, de nier …de dénier : le déni voilà encore mieux, leur suprême attitud's ! exemple : des mécontents : vous croyez ? -- ils ont vendu une parcelle sans préciser son contenu et sa destination …il s'avére que c'était le calvaire ! Les associations pensent que la procédure - manière de dire ! - était irrégulière et s'en sont ouvertes au Préfet …qui va dire la suite !

Quoi qu'il en soit un jour le couvercle se soulève, et alors Peopel-Barka pour arriver à équilibrer des comptes qu'elle aura gérés " en véritable entrepreneur ", sera amenée à vendre un jour les bijoux de famille! L' Hôtel de Ville deviendra pour un temps, Hôtel des Ventes avant d'être repris par le groupe Partouche …et c'est ainsi qu'on arrivera à une Démocratie de Casino : le hasard pour les nécessiteux qui ont joué avec l'argent qui ne leur appartenait pas : l'argent du peuple !… C'est ainsi que sur la banquise dérivante de l'hyperdémocratie régnent des bandit-manchots au regard vide, symptome la cécité doctrinaire !


régnent des bandits-manchots au regard vide

La CATASTROPHE continue ce soir : Hourrah !

…avec l'extraordinaire spectacle de Thérèse Bosc qu'elle a déjà proposé hier soir aux Fours à Chaux à 20 heures ! Extraordinaire ! Simple de chez simple ! La force des mots des sons, des bruits, des notes assemblés par Thérèse pour un voyage recomposé qui se refait devant nous …La force des Images sans images ! …
J'y reviendrai mais je suis encore sous le choc
!
Deux recommandations :
La première : bien se couvrir des pieds à la tête et sous les fesses prévoir d'amener un coussin …on peut aussi amener une couverture , si chez vous elle est en surplus vous pourrez en faire don aux Fours à Chaux ça servira au suivants !
La seconde : aller voir sur le site de Clermont 1er, le plateau des infos d'hier dont Bruno Boussagol était l'invité pour le lancement de cette belle aventure chaufournesque !

13 octobre 2009

Demandez le Programme de…ROMAGNAT-PATRIMOINE !

NOUS REVIENDRONS SUR CHACUNE DES PROPOSITIONS…

Que Faire de Dominique ADENOT ?

D'Adenot et de sa clique également * aprés les claques des grands chantiers foirès et des casseroles au cul qu'elles impliquent et que Dominique traîne sans vergogne et semble s'en foutre comme une guigne - responsable mais pas coupable ! - comme on a pu le constater l'autre soir à Romagnat : le crapaud Adenot semble toujours se prendre pour un Bœuf ! Bof … On lui conseillerait volontiers avant explosion de relire La Fontaine !
Pendant les " non-travaux" la démagogie continue …

*Dans laquelle pour une fois Romagnat semble bien représenté : tout faux…comme d'hab ! Le Maire cherche une voie…de sortie ?

CONFIRMATION dans la PRESSE ce MATIN !


APOCALYPSE NOW !!!!!!!

12 octobre 2009

A ROMAGNAT : la CATASTROPHE, c'est pour DEMAIN !

Chez nous il y a toujours eut une place pour celui qui passait… Aussi quand Bruno Boussagol m'a dit qu'il avait du souci avec les cars de retour de Tchernobyl, dont le sculpteur Pierre DellaGiustina avait fait des œuvres d'Art je lui ait dit qu'il n'avait qu'à mettre le clignotant et se garer aux Fours à Chaux ! Puis le reste a suivi et c'est ainsi que demain à Romagnat - aux Fours , mais c'est un pléonasme!- va commencer la Catastrophe !





Bonjour,

Dans le cadre de la manifestation "CATASTROPHE ET DÉMOCRATIE" aux fours à chaux (Romagnat), se jouera le mardi 13 et mercredi 14 octobre à 20h,
"RÔDEUSE", un concert solo inspiré de fragments de voyages.
Pour vous donner un avant-goût de mon travail, je vous invite à découvrir des extraits sonores, textes, article de presse, photos du spectacle par le lien :
http://www.myspace.com/theresebosc

Je vous remercie de votre attention.
Peut être aurai-je le plaisir de vous rencontrer la semaine prochaine.

Thérèse Bosc
Contact: 06 84 21 54 03





LA FEMME MORDUE
DE THIERRY MARC
Le jeudi 15 et vendredi 16 à 20h
FOURS À CHAUX DE ROMAGNAT (rue des Fours à Chaux)

Une dizaine d’artistes proposent une création collective spécialement pour le Four à chaux à partir du texte de Thierry Marc La femme mordue et d’extraits de La route de Cormac McCarthy et de La peste écarlate de Jack London.

11 octobre 2009

Viva Voce à 18 heures, aujourd'hui : Le Programme !

Bonjour,
…vous savez que pour agrandir un élément iconographique du blog il vous faut cliquer dessus … Alors cliquez sur le programme ci-dessous et vous serez déjà transporté au concert de Viva Voce de cet après-midi à 18heures en l'église de Romagnat !


















5 octobre 2009

CHEZ PIERROT on remet ça …le 9 Octobre aux FOURS à CHAUX !

PLUS DE DÉTAILS :

http://voyageapied2.blogspot.com/2009/09/chez-pierrot-retour-gagnant.html

VIVA VOCE en concert le 11 Octobre à ROMAGNAT .

Les Romagnatois nombreux se souviennent du concert du 2 Juillet 2009, " La voix raconte l'Amour "au cours duquel Fabrice Maître accompagné au piano par Angela White avait chanté avec un égal bonheur de grands Airs d'Opéra comme des mélodies françaises et napolitaines, alors qu'entre deux morceaux , Bernard Quinsat lisait des poèmes venus de la littérature universelle .

A nouveau dimanche 11 Octobre à 18 Heures ( entrée : 12 et 8 Euros ) toujours en l'église de Romagnat, dans le cadre de la carte blanche que lui a donné
l' Association Romagnat-Patrimoine, Fabrice Maître retrouvera un public qui lui est attaché .

A cette occasion, il dirigera le chœur Viva Voce , qu'il a crée il y a trois ans, dans un programme qu'il a intitulé "D'un continent à l'autre. ", dans l'esprit d'un voyage musical et le genre dans lequel il excelle,celui du "mélange harmonieux"qui témoigne de sa part d'une connaissance très large de la musique et de sa très grande capacité à trouver des équilibres éclectiques et séduisants. Notez en effet, qu'il sera donné à entendre des airs de Rachmaninov, Ligeti,Kurt Weil,Grieg, Mendelssohn, Schubert, qui voisineront avec des chants populaires, brésiliens, albanais, andins, russes, andalous, argentins, turcs, norvégiens, finois, israéliens, arméniens, hongrois…On retrouvera même un morceau du finlandais Matti Hyökki déjà entendu dans cette église au cours du formidable concert violon-accordéon de Vincent Lhermet et Rémi Moingeon : incroyable hasard ?… En tout cas sacrée perspective !

Par ailleurs Fabrice Maître, "ténor", interprétera en duo avec Emmanuelle Fruchard " Mezzo-Soprano" Lyonnaise, plusieurs airs et seule elle donnera notamment l'admirable Ständchen de Schubert. Ils seront accompagnés au piano par Dominique Blanc-Leleu, pour laquelle le public aura une attention particulière car outre son talent elle réside à Romagnat et à ce titre est doublement heureuse de se produire dans le cadre de ce concert pour l'organisation duquel sa générosité a été essentielle.

Originaire de Clermont, Dominique Blanc-Leleu après un diplôme supérieur de l'école normale de musique de Paris intégra le Conservatoire national de région de Limoges puis celui de Clermont-Ferrand. Parallèlement elle mène une carrière de soliste, participe à des tournées avec des formations de musique de chambre, créait un ensemble de piano à quatre mains avec lequel elle glane des prix, accompagne régulièrement le concours du jeune musicien de Lempdes et ce goût pour l'accompagnement l'entraîne vers le chant où le public la retrouvera avec grand plaisir ce 11 octobre à Romagnat.




La veille samedi 10 octobre à Chauriat, l'ensemble "Da Camera" dirigé par Fabrice Maître proposera "Didon et Enée" de Henry Purcell dont on fête cette année le 350ème anniversaire. Là aussi on devrait atteindre des sommets !




L'ensemble vocal et instrumental
Da Camera a été créé dans les années 1970 par Daniel Meier. Dans cet ensemble chantent plusieurs membres de sa famille dont Aurélia Meier qui est bien connue des Romagnatois puisqu'elle réside ici et qu'elle, comme ses enfants, pratiquent de nombreuses activités au cours desquelles elle est amenée à croiser bon nombre d'entre eux. On ne s'étonnera qu'à moitié qu'Aurélia chante également dans Viva Voce… Sacré week-end pour elle en perspective…Mais il est vraisemblable qu'elle adore ça : question de gênes !

4 octobre 2009

La première pressée de pomme !

" L'événement " - pour parler comme " les importants" - se passera aux Fours à Chaux le Samedi 7 Novembre. Mais je voudrais d'ores et déjà attirer l'attention de celles et ceux qui sont intéressés , pour que dés maintenant ils collectent des pommes pour se constituer un "stock" pour que le jour J, ils puissent arriver avec leurs fruits et repartir avec leur jus . Il sera sage de conserver aussi des bouteilles, chacun devant apporter les siennes

Alors donc, comme c'est la saison des pommes :
" allons au verger Simone ! " .

C'est l'atelier-paysan de Romagnat-Patrimoine qui a souhaité organiser cette "première pressée de pomme de Romagnat" pour qu'elle devienne un repère important dans le calendrier communal, comme ailleurs en zone intra ou sub-urbaine peut l'être la la rave là, ailleurs les asperges ou encore la châtaigne comme un signe identitaire d'un avenir souhaité .

Un vieux compagnagnonnage avec le conservatoire des Paysages d'Auvergne ( CEPA ) - qui s'interesse également aux Chauves-souris des fours à Chaux- et tout particuliérement avec Christophe Gathier qui en fut à l'origine , favorisait l' occurence de la pressée romagnatoise . Christophe sera donc là le samedi 7 Novembre avec le pressoir de l' Association PPP "Pression Pas Pressée " pour produire du jus de pomme frais…on réfléchit à la venue, plus compliquée pour une première fois ", de l'installation du stérilisateur qui permet de proposer un jus de plus longue conservation . La pressée sera bien sûr gratuite ou presque ( 20 cts d'euro par litre pressé ) pour ceux qui apporteront des pommes quant aux autres ils pourront acheter sur place du jus pressé du jour !…et comme on s'approchera de la Sainte-Catherine on pourra sans doute aussi se procurer des arbres fruitiers de variétés anciennes provenant du verger conservatoire de Tours sur Meymont ou de chez un fournisseur agréé par le CEPA .
Une exposition de pommes traditionnelles sera aussi donnée à voir aux visiteurs et l'on peut imaginer qu'au cours de discussions informelles seront partagés les réfléxions et envisagés les projets à caractère paysan de Romagnat-Patrimoine notamment le point sur la constitution de l' AMAP ( Association pour le Maintien d'une Agriculture Paysanne ) initiée par Romagnat-Patrimoine et dont le nom est trouvé d'ores et déjà, elle se nommera : " La Libre commune de Gergoïe ".