23 mars 2015

Romagnat-Aubière : la purge suite (!) et fin (?) .

L'ultime éxutoire d'une  histoire de Haine Ordinaire .

21 mars 2015

Au bal des Faux-Culs du dernier jour !

Bonjour à tous,

En qualité de responsables d'associations,

( toutes celles du canton d'Aubiére )
nous venons de recevoir  en provenance de deux quarterons

- celui de Riols et celui de Benay représenté par Suteau -
de candidats aux élections départementales de Dimanche
deux " contributions " au débat démocratique, mensongères et abusives .

Dans l'esprit qui depuis plus de 7ans anime mon blog parole-libre.blogspot .fr
je leur ai adressé une mise au point que je vous livre ci-dessous .

Bernard Quinsat
Tél. 06 95 37 94 82



Début du message réexpédié :

Objet: De l'art d'entretenir la confusion !
De: Quinsat Bernard
Date: 20 mars 2015 21:19:37 UTC+1
À: Romagnat avec vous Paul Suteau .


Comme je l' avais déjà fait du mail précédents de Monsieur  Riols,
Je transmets ta réponse aux intéressés légitimes
et qui sont mis en cause, que sont
Laurence Mioche conseillére générale membre de la majorité
regroupée autour de Jean-Yves Goutterez président de cette majorité départementale de gauche
dont le parti socialiste au nom duquel vous vous présentez contre eux,
n'est  pas partie prenante .

Je constate donc, sans surprise tu imagines, que tu recours là 
à des procédés aussi malhonnètes que ceux employés par Monsieur Riols ,
en laissant acroire que tu serais légitime pour t'adresser publiquement
au nom de la majorité départementale  et qu'ainsi implicitement vous en seriez …

Non Suteau toi et ton clan ne font pas partie de la majorité de gauche du conseil départemental ( général )
si tu en avais été tu te serais dispensé en effet avec tes colistiers de te présenter
contre sa représentante légitime Laurence Mioche avec qui elle a exercé le précédent mandat .

Paul et tes comparses vous avez ratés là une belle occasion de vous taire,
mais au bal des fourbes et des faux-culs
il semble que vous ne puissiez pas vous empêcher jamais de faire le premier pas !

Toujours prêts à trahir et à abuser vous venez d'en administrer une nouvelle preuve,
note que ce n'était pas vraiment nécessaire les romagnatois et romagnatoises savent à quoi s'en tenir sur votre compte
et vous en ont déjà suffisamment administrés la preuve ( 67 % de désaveu aux municipales )
et nos autres concitoyennes et  concitoyens  du canton sont en train de le découvrir
on peut penser que dimanche ils ne se trouveront pas vraiment des raisons de vous faire confiance .

Ces derniers échanges figureront dés ce soir sur mon blog : http://parole-libre.blogspot.fr/

Comme Spectateur engagé et Citoyen .

Bernard Quinsat

Tél. 06 95 37 94 82

18 mars 2015

Canton d' Aubiére : question de BON SENS !




Cet article pourrait nous embrouiller les neurones alors réfléchissons ensemble !


Nous serions là dans un faux suspense journalistique pour tenter de donner de l'attrait à des élections qui n'en ont guère et de " doper " ainsi faiblement des ventes bien atones …
Les choses devraient être plus simple voyons donc :
Laurence Mioche conseillère générale sortante s'est portée très naturellement candidate .
Elue en 2008 elle avait alors  certainement bénéficiée de concours de circonstances favorables, mais telle qu'en elle même elle avait dès lors menée son petit bonhomme de mandat . Mieux même très lucide sur les déplorables comportements de ses colistiers socialistes de Romagnat  ( elle était également conseillére municipales ) et leur penchants pour la démagogie, la brutalité, le sectarisme et la démesure elle avait eu le courage de tourner le dos aux socialistes du conseil général pour rejoindre la gauche humaniste et efficace de Jean-Yves Gouttebel majoritaire au CG car l'efficacité pour le partage fait aussi partie de la quête de Laurence Mioche .


D'un tempérament généreux et ouvert, sans aucun carriérisme au moment de constituer son équipe pour les cantonales de dimanche prochain elle s'étaient tout naturellement tournée vers les autres formations de gauche comme en témoigne son équipe ( candidats et suppléants ) où l'on retrouve un Front de Gauche ( Eric Sinsard ) et un membre d' EELV (Vincent Soulignac ) quadrette complétée par Martine Marquet ( Divers G ) de Pérignat les Sarliéves . Cette composition exceptionnelle dans le département en dit long sur l'ouverture de ceux qui constituent cette équipe comme de ceux qui les soutiennent et en premier chef Jean-Yves Gouttebel Président du Conseil Général .

L'étonnement de ne pas y trouver de socialistes est d'autant plus grand ! Alors pourquoi?
Que François Farret où sa complice n'y soient pas n'étonnera personne, la raclée qu'ils ont prise aux municipales a considérablement défait leur superbe, la suffisance n'est plus de mise et ces gens là de toute façon n'ont des semblants de courage que quand ils sont en meute et puis deux claques de suite la perspective les terrifie …ils préfèrent envoyer les autres au casse-pipe et dans l'ombre  tirer les ficelles ce qui convient bien aux seconds couteaux qui s'exposent, potiches croyant ainsi tenir un rôle et ont un penchant pour être marionnettes, j'entends, ne pas avoir la queue d'une idée perso et paresseux de surcroît partisans du moindre effort, alors les ficelles c'est bien reposant !

Je ne parlerais pas ici de cette conception que les socialistes ont des alliances à savoir qu'il n'est d'alliance possible pour eux qu'autour d'eux, voire derrière eux . Ici les choses sont encore plus mesquines et primo nos coquins romagnatois ils veulent régler son compte à Laurence Mioche parce qu'elle les a démasqué, et avec ses proches a désigné François Farret comme le principal responsable de la défaite aux municipales et directement traitre à une tradition socialiste de Romagnat …normal ces gens là ne sont que des arrivistes prêts à tout pour arriver et en tout premier lieu toujours prêts à trahir .

Là en l'occurence il s'agit donc de trahir Laurence Mioche et à travers elle trahir la majorité de gauche du Conseil général et on pourrait penser trahir le Parti socialiste et Alexandre Pourchon qui s'étaient engagé et ceci réciproquement ( il n'y a eut aucun manquement à ça côté Gouttebélien ) à ne pas soutenir de candidatures dissidentes par rapport à cet accord .
Pour ça comme d'autres l'ont été, nos lascars auraient dû être exclus du PS . Pouquoi ne l'ont-ils pas été ? On est alors amené à imaginer qu'il se pourrait que le PS joue ici au poker menteur ( ?) et que sur quatre cantons il ait laissé se mettre en scène 3 ou 4 quarterons de bras cassés à qui il ne doit rien et qui quant à eux étaient tombés tellement bas qu'ils n'avaient rien à perdre ( un remake à petit budget des Douze salopards ! ) pour aller , va savoir grappiller à moindre frais un ou deux cantons qui pourraient s'avérer déterminants au moment de désigner au sein de la gauche la majorité ( PS ou Gouttebéliens ) qu'ils soient vainqueurs ou perdants ( éventualité d'une majorité de droite ) .

Sorte " d'armée à Bourbaki " en minuscule, de ce quarteron de pseudo frondeurs dont j'ai tenté de dire ça est là tout le mal qu'il fallait en penser je retiendrai d'abord le couple de prétendants, lui la jouant mauvais garçon, cuir, mal rasé, débraillé, regard en dessous comme celui d'un âne qui recule qui tente d'entrainer  une ménagère de cinquante ans de Pérignat totalement inconnue dans des exercices SM - alors que comme moi elle a passé l'âge- auxquels se sont refusées deux édiles socialistes d'Aubiére qui ayant pigé le coup fourré se sont retirées alors qu'ils les annonçaient prématurément dans leur équipe . Marie-Thérèse, c'est le prénom de l'inconnue , doit savoir qu'elle n'est qu'un choix par défaut aussi peut-être est-ce pour ça qu'elle fait la moue sur les photos ? Marie-Thé prise en otage rien d'étonnant c'est comme ça qu'il conçoivent la Liberté pour les autres et la parité c'est sur le mode : hommes couards et femmes crédules .  Benay, le Jean-Claude, le frère 3 points comme il a pu me l'écrire, 18 ans d'immobilisme comme président du Foyer puis 6 ans de silence comme adjoint à l'urbanisme dans l'ancienne municipalité… on rêverait de le voir tenir la tribune au cours de cette campagne : " dit tonton pourquoi tu tousses ! "
Paul Suteau éternel nouveau converti, zélateur, Paul le révérent, dans le besoin pour se sentir exister de changer de chapelles ou d'obédiences, le pire de tous, la voix de son maitre, apparatchic sectaire, idéologue, violent toujours et péteux des fois, le théoricien qui tente de nous emmener à travers ses quelques écrits de campagnes visiter le musée poussiéreux des antiquités idéologiques relookées rom@ntiques … Fatima si sympa, la bonne copine tout juste sorti de chez le coiffeur, toujours prête à donner la main pour faire la quatrième même dans un jeu sans atouts , faut dire qu'elle a fait elle aussi parti de la charette des condamnés du dernier exercice municipal d'où les pitres ont été chassés ( 67 % contre eux : énorme ! ) alors ce petit goût de vengeance dans la bouche peut-être aussi…  J-6 et puis sans doute échec et mat, et la loose comme pour un dernier tour de piste !

Pour un territoire cantonal ( Aubiére/Romagnat / Pérignat ) bien représenté éliminons au premier tour les complotistes du clan Romagnatois et leur égérie, ou plutôt non leur alibi  !

Demain j'en rajouterai un peu …si vous le voulez bien !

15 mars 2015

RETOURNEZ : y-a rien à voir !!!!!!!

Comme pour les sardines mal digérées , revient 
cet arriére goût d'élections municipales !

3 romagnatois ( sur 4 ) et une inconnue de Pérignat …pas une aubiéroise ou un aubiérois ( c'est pas faute d'avoir cherché mais devinant le coup fourré, ils se sont désistés ) pas de représentation territoriale donc, pas d'union politique : cherchez les erreurs ?

Les romagnatois et romagnatoises n'auront pas la mémoire courte et les autres du canton sont au courant et notamment de cet ex-maire déchu reprochant à la TV à ses successeurs de " trop écouter les citoyens " ! 

Une rumeur déjà précéde la clameur du 25 Mars :
" circuler y a rien à voir ! "

18 février 2015

Disparition de deux colistiéres : toute la vérité !


Pour éliminer en toute connaissance de cause la quarteron de " faux- frondeurs " et "vrais camelots " qui sollicite les suffrages des électeurs du canton d' Aubiére alors qu'aucun d'eux ne se trouve à résider dans son chef-lieu ( fortiche de chez fortiche ! ) et qui n'est qu'un élargissement du bureau de l'association " Romagnat avec vous " ( voir deux billets plus bas ) qui pourrait en la circonstance être rebaptisé " Romagnat contre tous ! "…la candidature d' Alexandre Pourchon "patron " des socialistes au conseil général nous confirme des informations précieuses .
Examinons les !
………………………………………





















http://www.lamontagne.fr/auvergne/actualite/departement/puy-de-dome/2015/02/02/aubiere-cinq-binomes-qui-rebattent-les-cartes_11313890.html

Auvergne > Puy-de-Dôme > Aubière 02/02/15 - 06h30
Aubière. Cinq binômes qui rebattent les cartes

Le canton et la municipalité d’Aubière ont basculé à gauche en 2008. Sept ans plus tard, dans un canton souvent divisé à droite comme à gauche, cinq binômes briguent le fauteuil à deux places de conseiller départemental.

En 2008, la socialiste romagnatoise Laurence Mioche faisait basculer à gauche ce canton, en battant Hubert Tarrérias, maire divers droite d'Aubière depuis 1983, qui briguait un quatrième mandat de conseiller général.

La sortante (qui a quitté le groupe socialiste l'an dernier pour rejoindre le groupe majoritaire DVG) est candidate de la majorité départementale, en binôme avec l'Aubiérois Éric Sinsard (PC\Front de gauche), dans une équipe de rassemblement (qui pourrait compter d'autres formations de gauche en suppléants).

Plus qu'en 2008
Si socialistes et « gouttebelliens » du Conseil général (DVG et PRG) font équipe commune dans la plupart des cantons, comme ils l'avaient annoncé – « la hache de guerre est enterrée » – ce ne sera pas le cas à Aubière. En effet, un binôme socialiste se présente face à Laurence Mioche, composé de Jean-Claude Benay (élu d'opposition à Romagnat) et Marie-Thérèse Salles (Aubière), avec pour suppléants Marie-Angèle Pugliese (adjointe à Aubière) et Paul Suteau (Romagnat).

Une troisième candidature à gauche est annoncée sous l'étiquette Nouvelle Donne (ce sera la seule du parti dans le département). Ses candidats sont Thierry Tailhandier et Nicole Lozano (conseillère municipale à Aubière), avec pour suppléants Patrick Cressein et Christine Buisson.

La droite (UMP, UDI, Modem) a donné l'investiture au maire de Pérignat, Pierre Riol (président du groupe « sans étiquette » de Clermont Communauté), candidat en binôme avec l'Aubiéroise Frédérique Granjon (suppléants pas encore connus).

À noter aussi la candidature sans étiquette de l'Aubiérois Vincent Salesse en binôme avec Caroline Demois-Lacoste (Romagnat), et en suppléants Amine-Xavier Chaabane (100 % citoyens, élu d'opposition à Pérignat) et Géraldine Robert (Romagnat).

Laurence Coupérier

2 février 2015

Cet irrépréssible penchant à la trahison !

Mitterand à propos de Balladur, rapporté par Michéle Cotta
( in " Le monde selon Mitterand "Ed Taillandier ) :

"Si on lui perçait la peau avec un couteau on verrait qu'il n'y a que du venin dessous. Il trahira tout le monde comme il a trahi Chirac . Il ne fait pas exprès vous savez, c'est plus fort que lui. Il a la trahison en lui . "

_______________________________________

Il y a un clan à Romagnat dont bon nombre de ses membres ont ce venin qui coule dans leurs veines … ils ont décidé de faire un casse sur le canton d'Aubière pour les prochaines élections départementales ( ci-contre ) … sans doute sans réel espoir de l'emporter, mais pour le plaisir de trahir une fois de plus ce qui chez eux l'emporte sur toutes autres considérations !

Peut-être misent-t-ils sur la mèmoire défaillante qu'auraient les Romagnatois : alors tout d'abord petit exposé d' un mémorandum récent 






Je reviens !!!!!!





25 janvier 2015

A la Saint Paul apôtre des " Gentils " …

Que paraisse ce compte-rendu le jour de la Saint Paul on avouera d'abord qu'il faut le faire, mais de là a y voir un signe et encore moins un miracle faut pas exagérer  ?

à suivre …

21 décembre 2014

MEDAILLE d' OR du Conseil Général pour Bernard Quinsat .

On pouvait apprendre ce matin par les indiscrétions dominicales de " La Montagne " que Jean-Yves Gouttebel président et le conseil général du Puy de Dôme avaient tenus à m'honorer de la médaille d'Or du Département pour 2014 .

Je les en remercie du fond du cœur et j'en nourrie une réelle fierté .

Pour des besoins administratifs, il m'a été demandé de fournir des éléments biographiques . Mon CV rédigé à l'occasion de la remise du mérite national qui me fut faite en …… datait un peu , où plus exactement avait besoin d'une sérieuse mise à jour, des manques devaient être comblés .
Il m'a fallu reconsidérer les assez nombreux "exercices" des Arts du Chemin que j'avais dirigé en Haute-Loire et en Ardéche ;
;;;;;;;;;;;;;;;;


On notera que c'est dans ces mêmes colonnes que l'on avait pu découvrir il y a quelques mois une brève très tendancieuse ( la main qui avait tenu la plume dans ces circonstances se devinait aisément comme étant celle qui avait réussi pendant six ans alors que ses amis politiques étaient en poste a être secrétaire de la section socialiste locale et correspondante du journal ! ) rapportant que j'avais èté désigné de voleur en plein conseil municipal par le " trés déchu" François Farret . Curieusement il ne m'avait été accordé aucun droit de réponse par le journal, aucune mention n'avait été rapporté par le nouveau conseil municipal, mais toutefois pour apporter un semblant de réponse provisoire suite a la plainte que j'avais déposé contre l'inique petit despote qui avait reconnu les faits , le juge lui avait signifié un rappel à la loi ce qui était comme une victoire lorsque l'on sait les extrèmes précautions que prennent les juges quand il est question d'élus …et tant pis pour la démocratie !

15 décembre 2014

" Pieds Nickelés " toi même !

Sa " mort politique " avait été annoncée il y a bien longtemps dans ce blog, mais avec la "réssurection" de l' Hôtel-Dieu - comme annoncé dans la Montagne - ce sont les "obsèques symboliques" de Dominique Adenot qui ont été " consommés " !

A l'évidence, les pieds nickelés n'étaient pas du côté désigné par ce bon Dominique … Les électeurs n'avait pas attendu ça pour leur montrer la porte de sortie et c'est ainsi qu'à Romagnat à l'occasion des élections municipales avaient été virés sans aucune contestation possible ( 63/37% ) ses fèaux regroupés autour de François Farret …le recours à la vague bleue comme explication n'avait ici aucune pertinence , c'est ici une méthode et une " politique " qui avaient été rejetées !

Vernis idéologique et intellectuel pour petits bourgeois se croyant issus des lumières voilà présenté comme un phylactére la bande-annonce de la bande à Domi qui n'était que papier collant pour attraper les mouches !

19 octobre 2014

Dans les sillons du SEMEUR …

Je me découvre ce matin, plein champ dans les sillons colorés du Semeur-Hebdo…ça ne me contient pas complétement mais ça me ressemble bougrement, merci beaucoup à Jean-Baptiste Botella qui m'a écouté avec attention, ce qui n'est pas toujours simple(!) et qui signe l'article.
La Via Arverna y roule en tête, normal, ce peut-être ce grand chantier qui clôture une existence et qui est support de transmission sans tarir en rien les possibilités d'invention …

Tout juste derriére il est question d' Ultima Francigena -normal aussi on part vendredi ! - venue dans les pas d' Ultima Compostella afin de nourrir nos rêves et nos projets, à porter l'essentiel, le reste …apportant pour partie réponse à : " A quoi ça sert tout ça ? "




A " Brioude " abattu sur la Via Arverna !

fghjklm



14 septembre 2014

Journées du Patrimoine 20 et 21 Octobre .

-->
JEP 2014
Journées du Patrimoine  du 20 et 21 Septembre .

Les propositions de l’entente, Romagnat-Patrimoine , Colportage «  Les Arts du Chemin « et les Amis des Fours à Chaux « conservatoire régional de la Chaux en Auvergne «, retenues par la DRAC Auvergne et figurant dans la communication officielles des JEP 2014 . ( Programme )


______________________________________________________________________________

Vendredi 19 Septembre 2014 :
-       18h 3O : moment inaugural
-       RV parking ( obligatoire ) au bout de la rue de la Teille vers croix Chauchard .
-       De là accès à pied à la vigne de La Garde- Chandelet: présentation du projet «  Petites Terres «  de Romagnat-Patrimoine puis accès toujours à pied aux Fours de Pétarat  nouvellement dégagés en collaboration avec la Municipalité de Romagnat où sera évoqué le projet «  Romagnat terre à chaux «  à la suite de quoi  un pot sera proposé aux présents .
-        
Samedi et Dimanche 20 et 21 Septembre :

     1 / accueil «  savant «  aux fours à chaux de Champ Blanquet pour visite du site industriel ( carrière, fours et usine ) de 10 h à 17 h . Vidéo et photo de la «  part invisible « : les galeries …

      2  / balisage temporaire  les deux jours d’un circuit balisé et renseigné : «  la ronde des chauniers «  permettant librement la découverte de l’ensemble du territoire chaufournier de Romagnat . ( départ des Fours à chaux de Champ Blanquet rue éponyme )

Samedi 20 Septembre

       3 / 13h30 : Randonnée accompagnée : «  sur les traces des Chaufourniers «  de Jussat  jusqu’à Romagnat dans les pas de Jean Blancheton et de ses fils.
Anciens fours et carrières de Jussat, vierge des goules et découverte et suivi de la dalle siliceuse, ravin de la rase, champ chabroux, et arrivée au site des «  Champ-Blanquet «  dit fours à chaux de Romagnat , visite du site .
Le rendez-vous de départ est prévu à Jussat ( église ) à 13 H30, chacun devra être autonome en ce qui concerne les véhicules , l’eau et les en-cas.

        4 / 17h30 : Conférence : « origine fabrication et usage de la Chaux « . Conférence de Jean-Pierre Couturié assisté de Bernard Quinsat .  .
Cette conférence fera suite à la randonnée . Elle sera ouverte à tous, randonneurs ou pas …

Dimanche 21 Septembre :

         1/ Accueil « savant «  et circuit libre … ( voir plus haut )

          2/ 14 h Randonnée accompagnée : «  La ronde des Chauniers «  avec les Amis des Fours à Chaux pour les commentaires, le tour du terroir chaufourniers de Romagnat le plus large d’Auvergne ( Four de la vigne des chiens, fours du Zouzou et de Peytarat, captage de la Sagne, « champs » des carrières souterraines de la Garde et de Puy blanc, un acte notarié de transmission d’activité , Fours de Bezance, Four des Ravel, fours de Champ Blanquet et usine à Chaux … )

INFO : courrier : 50 rue des Fours à Chaux / Blog : voyage à pied et parole libre /
RV et contacts : 0694379482

__________________________________________________________________


Pour rappel :

 La traditionnelle pressée de pommes de Romagnat-Patrimoine devrait avoir lieu le 15 Novembre … «  Petites Terres «  obligent, une place y sera faite à la vigne au vin et à «  la grappa « 

11 juillet 2014

SALE TEMPS POUR LES CONNARDS ( sic )…



…et une grosse pelle pour les " voyouses " 
d' AUVER-BITAT  et celles de  FARRÉ-NIQUÉ !

…en vadrouille quelques jours je peux pas résister au commentaire-réflexe, sur des photo transmises par un ami de ce blog …qui sait toujours où me trouver !
Merci les potes …

Et oui Jeff t'es pas tout seul…et moi non plus !

Attends que je rentre et je te dis pas la couche que je vais y mettre !

Et plus que jamais  : MORT aux CONS !

 _____________________________________




Les enclumes de " Romagnat avec vous "semblaient l'autre jour dans un torche-cul de leur cru ( je me refuse vous imaginez à la facilité du : trou de leur cru ! ) mettre en cause la qualité de notre rédactionnel et de notre iconographie …la preuve ici  qu'il se gourre sur ces deux tableaux ! Chez eux c'est presque un tic …tu disais une tique ? Allez arrête de nous sucer connard !
Si t'en connais un de slameur-rapeur meilleur que moi, je lui dédie ces quelques mots … qu'il slame sur l' idée impossible de se faire enclumer par des connards … aussi invraisemblable frangine que de se faire mettre par une pelle !

2 juillet 2014

Un URBANISME à plusieurs VITESSES !

Clos Romain et résidence des écoles : petit comparatif …à suivre !

27 juin 2014

Deux échelles côte à côte …

Ce matin dans la presse … côte à côte deux projets .
L'un incontestablement dans l' intérêt général de la transmission avance bien franc dans la lumière et le cœur des gens…
l'autre dans l'ordre de la destruction en tout premier lieu symbolique et qui avant tout sert une idéologie contre le souhait  du plus grand nombre tente une avançée masquée, pour le servir on fait pattes de velours … dormez braves gens on va vous déranger le moins possible : ils paient combien pour cet emmerdement maximal ?
Curieusement juxtaposés ce matin dans le journal ces deux articles , leur différences de surfaces et de ton illustre bien ce que je viens d'écrire ! Différence d'échelles : l'une est humaine l'autre ne l'est pas, l'une sert à s'élever, l'autre faisant barrière sert à diviser !!!!!!!!!!!


26 juin 2014

AUVER-BITAT fait sa PAMPARINA !


La publicité est toujours trompeuse ! Il y a quelques jours sur cette sucette Decaux était faite de la pub pour un investissement immobilier, à Orcet peut-être où ailleurs, ça n'a pas d'importance, car on sait qu'à Romagnat AUVER-BITAT n'investit pas il dépense ! C'est bien clair aussi clair, bien qu'anecdotique par rapport au projet global, que l'immobilisation depuis plusieurs jours maintenant d'une grosse pelle mécanique : dis tonton tu sais combien ça coûte à la journée ?
C tte fois pas d'erreur possible, il y avait méprise sur le projet du Clos romain , il ne s'agissait pour AUVER-BITAT que d'aménager une plate-forme nécessaire à l'installation de plusieurs parquet-salons pour faire sa PAMPARINA !
Pas belle la vie avec AUVER-BITAT,?… (déconne pas à vouloir me faire écrire ovair-bitat ! ) et si je comprends bien on serait invité avec la délicatesse qu'on leur connait n'ont-il pas écrit si ça vous chante …comme une invit !
Sous les lunettes j'avais même pas reconnu la discréte Mal'où la m'nace …pour faire la fête avec elle je suis prêt à tout !…et puis la bouche, t'as vu la bouche quand elle ne parle pas !!!!
Mâte en plus gros là dessous :



" On est bien peu de chose "…



A quoi ça sert une grosse oreille quand elle est sourde ?


…comme semble murmurer le beau cerisier à la grosse oreille de la grosse pelleteuse dans l' attente d'être massacré…amis des arbres bonjour !
La pelle attend donc, le chantier est arrêté depuis deux jours, le parking réquisitionné est là désœuvré et les riverains emmerdés au quotidien par un urbanisme sans-gêne !…faudrait qu'on le reprenne ce parking …on bouterait ainsi AUVER-BITAT dans son pré carré à " lui tout seul ! Pas partageux Bitat ! - dans lequel avant on leur aurait fait la NIC d' un PIC-NIC géant- et ils n'auraient plus qu'à monter leur putain de grue au milieu des séjours des futurs logements, et y mettre les remorques, les camions, les centrales à béton, les baraques de chantier , etc… Alors chiche pour repousser les gilles et pour la NIC du PIC ?

Derrière les grilles de l'absurde !



23 juin 2014

" Vers quel urbanisme ? " Une prochaine table ronde de Romagnat-Patrimoine .

Comme après l'ouverture d'une bouteille de grand cru mais qui aurait tourné vinaigre, le chantier du " Clos Romain " n'a pas tardé à peine entamé  à libérer - on le pressentait mais pas à ce point ! - les arômes d'un urbanisme- totalitaire de la " belle " amplitude des idéologies qui s'assemblent dans pareil projet avec la bonne conscience de la bien-pensance, qui rend toute pensée critique impossible puisque très tôt nous sommes rendus au-delà du point Godwin et le " penseur " tôt fait traîté de : gêneur dans le meilleur des cas, puis très vite : "réactionnaire,  raciste , privilégié, passéïste"… j'en passe et des meilleurs ! Bien sûr pour qui raisonne un peu ces considérations sont hors-sujet !

L'Urbanisme est un enjeu fondamentale pour les citoyens et les récentes élections en ont encore s'il le fallait administré la preuve . Bien qu'on puisse en deviner les raisons, la réal-politique ou le politiquement correct si l'on préfère, n'est pas à même de cerner ces enjeux pour lesquels les institutions sont trop "juge et parti", allez disons gestionnaires dans le meilleur des cas, en tout cas avec un manque de recul et de hauteur manifeste  !

Avec Romagnat-Patrimoine et mon réseau de " connaisseurs ",  j'inviterai donc qui est intéressé à un " droit de cité(r) " sur le théme " Vers quel Urbanisme ? " en vue de l' organisation d'une table -ronde plus largement ouverte au public : il sera dit ce qu'il faut savoir et -en paralléle ce qu'on est en droit de penser et de vouloir ! …et c'est ainsi qu'évolue Droit et Société …peut-être même plutôt l'inverse !

Ce " Droit de cité(r) " se fera sur invitation aussi est-il demandé aux intéressés de se manifester sur l'adresse mail annexé à ce blog . Merci .…mais on peut aussi me parler dans la Rue ( celle où il y avait la fête dans le temps ) mais tout autre espace public aussi  !!!!!!

Et nous ferons de ce " Clos romain " un cas d'école ! 
On va étudier ferme , les devoirs eux-même seront surveillés .

A J+ 48 h du début des opérations, il paraît  qu'on nous voit comme des emmerdeurs et qu'on le dit ,rapportez leur à l'occasion que ça ne fait que commencer et qu'on ne sait pas les formes que ça pourrait prendre … " le jour le plus long "?

CLOS ROMAIN : un PROJET parfaitement DIMENSIONNÉ !

Marrant, quand on et prenant pour la juste mesure on se fait une toute autre idée de la bonne dimension !
_______________________________________________

Donc …à suivre …

CLOS ROMAIN : une AFFAIRE strictement PRIVÉE ? AH BON !

C'est l'argument massu qu'oppose Mal'Où-la M'nace à ceux qui
 voudraient mettre leur nez dans les petits-papiers du Clos Romain : une affaire strictement privée ! 
 Tout juste si elle te sort pas que son patron serait un cador du CAC 40 investissant sur ses fonds propres !!!!!!

C'est marrant ces trucs strictement privés qui sont garantis par des emprunts municipaux , même Mme ex-Berkani qui s'y connaissait pourtant en "affaires " et avait le goût de la cachoterie, l'a dit elle-même en son temps - bien sûr c'est derrière nous -  "motus : strictement privé !"
Ah ce François - mêm'pamort ( maire de 2008 à 2014) avait le cœur sur la main … et ces romagnatois qui l'ont pas compris quand ils ont sentis se faire faire les fouilles : mais jusqu'où peut aller l'ingratitude?

Bref on fera ce procès là ( comment l'argent public devient privé ) le jour venu , mais pour l'instant tu trouves pas curieux ces " privés " qui pour faire leur bussiness, confisquent pendant si longtemps ( pas tout à fait deux ans ! ) et si avantageusement l'espace public ?
Tu as entendu dire que pour ça ils payaient une redevance ?
Tu as entendu dire qu'à cause de cette circulation détournée ( déconseillée c'est synagogue ! )  l' Auver-Bitat dédommagerait les commerçants du bourg ?

Tiens si j'avais un bistrot je crois que fort de ces considérations, je ne paierais plus mon droit de terrasse et si j'étais commerçant ambulant mon droit de place …et je dirais au policier-placier, ex garde-champêtre , d' allez voir pour ceci Auver-Bitat qui semble-t-il a un truc pour arranger ça , je voulais écrire s'arranger de ça !

Peut-être que je me goure, mais comment le savoir vraiment, puisque Mal'Où-la M'nace veut pas montrer les piéces * ! …Privé, strictement privé qu'elle dit …ah si j'étais pas si délicat ce privé là je …

* rentrerait bien par contre dans celles des autres… j'te racont'rai !

CLOS ROMAIN : Tu l'as dit et tu l'as pas fait !

J'avais attiré l'attention samedi de la manière suivante auprès des "gars qui s'y connaissent " et qui sont " respons' eux "  !
Aujourd'hui toujours pas de réponse : Normal ? Oui, comme d'hab' !

DERNIèRES NOUVELLES À L'INSTANT : pour la croix ça va se faire …pour les arbres encore l'inconnu … mais putain tout ça ne pourrait pas être convenu et partagé à l'avance ! Merci quand même …
__________________________________________________________________________

Bonjour,

Je crois qu'il ne faut pas prendre le risque qu'il arrive quoi que ce soit
aux arbres et à la croix Sainte-Catherine .
Vous vous doutez que ça ne ferait qu'exacerber une colère
qui, concernant ce projet, est plus que latente ,
et dont selon toute vraisemblance on a pas fini de parler ,
situation qui n'est pas à bien des égards sans nous rappeler l'affaire du calvaire
qui elle aussi pour grande part était a situer dans le champ symbolique …
Bref concernant les sinistres pouvant survenir 
sur la croix et les arbres cette colère s'exercerait en pleine légitimité
puisque survenant sur le domaine public ,
même si aucun arrêté les concernant n'ait jamais été pris ,
et ainsi aucune préoccupation exprimée officiellement .
Mon conseil donc est en tout premier lieu et en premier instance de déposer la croix
et d'offrir une protection aux arbres par une technique particulièrement éprouvée .
Ces deux mesures respectueuses de " l'environnement " du chantier,
témoigneraient d'une considération par rapport aux romagnatois très atteints dans leur confiance .

Observateur très attentionné de la vie romagnatoise,
je serai dés lundi très attentif au devenir de cette requête d'intérêt général,
dont je crois deviner vous saisirez la pertinence .
et avec mes modestes moyens
je rendrais compte de son état de réalisation,
et même si comme je le disais mes moyens sont modestes ,
je crois que vous pourriez en tirer parti .
Bien cordialement et bon dimanche .
Je me tiens bien évidemment à votre disposition .

Bernard Quinsat .
Président  "Romagnat-Patrimoine "
0695379482 .

PS : si la croix devait être "toilettée"
- ce qui ne s'impose pas absolument -
le recours  à toute technique abrasive doit être proscrit ,
elle serait désastreuse pour les inscriptions portées sur le socle
et on les sait aussi " transmetteuse " de la maladie de la pierre
quand elle se trouve ainsi dépouillée de sa couche protectrice .

CLOS ROMAIN : le PRIX au M2 ?

Dans le grand show d' AUVER-BITAT-TARATATA, le prix au Métre-carré joue la belle inconnue !
La couleuvre est sans doute trop énorme pour  être présentée à l'avaloir !
Elle est pourtant le critère de base chez les authentiques investisseurs qui ne jouent pas l'argent des autres dans cette autre économie de casino …
J'entends d'ici nos avaleurs de sabres au fondement perçé - normal avec des arguments aussi affutés !- capables de nous dire que ce chiffre n'a pas d'importance puisqu'il n'y a pas d'accession à la propriété …et si au contraire c'était la raison pour qu'il n'y en ait pas, je veux dire que le prix exhorbitant l'interdise sauf à faire de la " carambouille "… alors collectivité : cochon de payants qu' y pensent …pour que le front caracole en tête, chacun y va de sa contribution !

Alors tu me le donnes ce prix au mètre carré ?…mais déconne pas, le vrai, n'oublie pas d'intéger les frais de siège - même troué - et le tutti quanti l'achat du terrain trop cher par exemple quant on "tire " dans cette catégorie et qu'on veut s'aligner comme ici sur la promotion privée …et sans rien vendre à la sortie!
Quand on aime on compte pas : terriblement romantique cette histoire …qui-qu'y meurent au dernier acte ? Le vivre ensemble comme tu sais !

Dans le monde irréel dormez, le bailleur veille ce qui pourrait sembler paradoxale, mais comme on dit en patois : " un bon bailladou n'en fait bailler trenta dou " ! Avec lui la nuit est toujours profonde , propice à l'endormissement, d'ailleurs le bailleur historique d'Auvergne ne s'appelait-il pas OPAC ?… les mauvais esprits auraient pu lire opaque bien évidemment alors on comprends qu'ils aient changé de nom , "au fils" maintenant , le père un jour peut-être, un autre le Saint-Esprit ? Invraisemblable à moins d'un miracle ! Inaccessible trinité : on peut pas gagner sur tous les tableaux !
Mais quand même, le miracle ça vaut combien au m2 ?


Ce matin dans l'eau pas si claire de la Fontaine de la rue Maréchal Foch un corps finit de sombrer : c'est le corps social ! Ne se distingue plus que " la main visible du destin" …

Fusion fatale : René chute de vélo !

D'autres dans des circonstances fusionnelles  un peu analogues ont chutès d'un train, dans l'affaire qui nous concerne ce n'est que de vélo que la pirouette à eu lieu et il est bon, je livre ça aux amateurs de 3em république, de noter qu'il n'y eut pas de perte de connaissance .
 A cette nouvelle cyclopédique : émoi considérable en Rhône-Alpes ! Quel avenir pour des "fiançailles " avec un bassin félé ?
 Jean-Jacques lui avait bien dit : " si tu veux garder l'Hôtel de région vends ta bicyclette  ! …mais parle à ma selle, ma tête est malade !…manquerait plus que Brice chute de sa propre hauteur qu'il est le seul à penser importante…et la reconversion de l'Hôtel de Région serait toute trouvées : maison de vieux … car "le temps ne fait rien à l'affaire " comme disait Georges ! Allez place aux jeunes en trottinettes !!!


R et JJ on les croit parlant de vélo et il ne font que se disputer un bout de ruban ! Odile à côté pressentant la fin d'un cycle de dire : " qu'est ce qu'ils m'emmerdent avec leurs histoires de bessicles alors  que je ne vois même pas l'hôtel de région! - Nous non plus d'ailleurs - Olivier de penser " parle à mon céans ma tête est occupée à parler avec Jean-Michel de la guerre de Vercingétorix à Romagnat " et Danielle fait la moue, elle songe à tirer un trait -plusieurs peut-être- sur ses ambitions … d'autres partagent ce point de vue semble-t-il ! C'était sympa cette inauguration et tour de force, dans le journal pas une seule photo de l'Hôtel lui même, aurait-il déjà disparu ? A la place on aurait pu fournir une photo du lyçée de Romagnat, c'est bien aussi, même si il doit disparaître avec Souchon : lequel le premier ? ( La Montagne 22 Juin 2014 )

CLOS ROMAIN : une AVENTURE immobiliére !

J'ai mis mon écharpe de citoyen, mais aujourd'hui elle n'est qu'entrave …
Ce matin 7 heures , martyrisé à la manière de Sébastien contre le tronc de la croix Sainte Catherine , ma cueillette symbolique de burlats touchant à son terme , se succédent de lourds grondements dans le ciel déchiré d'éclairs métalliques.  Il se joue là une passion fatale … Il pleut un moment à verse , les merles moqueurs du temps des cerises se sont tus, laissant la place à Barbara , " il pleut sur Nantes "…il pleut aussi sur Romagnat et c'est bien aussi une histoire de deuil, plus collectif celui là, de l'ordre de 63,8 % !
Bien triste moment ce début de chantier…plus que jamais je le ressens comme une " aventure immobilière " …
…ne manquerait plus qu'il soit emporté par les flots !
En attendant je vais remiser mon échelle , réenrouler ma rubalyse , accrocher mon pannier, et ranger mon bonnet rouge…j'ai dit ce que
j'avais à dire et il me va mieux de parler dans le vide que de me réfugier dans le mutisme …il y a des silences qui condamnent !…et puis en plus, plus tard j'écrirai et rien ne se perdra !!!!!!

22 juin 2014

Le TEMPS des CERISES …un premier RV demain matin lundi 6h30 !





  A DIFFUSER sans MODÉRATION !
__________________________________

Bonsoir ,

On la dit et redit, c'est une année à cerises, et les " Burlats "
du ridicule projet de Clos Romain  à Romagnat sont magnifiques
et promises… à la pelle mécanique !
Sensibles s'abstenir !

Les autres , je vous invite à nous rassembler
demain lundi 23 Juin à 6h30 sur le site
avec échelles et paniers
pour l'ultime cueillette
- que nous offrirons aux pauvres et aux enfants ! -
avant que ne passent les sauvages*
et le début d'une autre lutte …

Imaginez, les paniers pleins à ras-bord,
l'accueil magnifique
que nous pourrions réserver aux parjures,
désireux enfin d'honorer
-vous croyez pouvoir parler  d'honneur ? -
 les promesses qu'ils nous ont faites en public,
devant  élus et  citoyens…

Donnant, donnant contre les infos qu'ils nous doivent,
perchés sur nos échelles on leur chantera " le temps des cerises " !

C'est beau la vie quand on ne se couche pas …
et à ne pas être " bien élevés" on gagne toujours de la hauteur !


Bernard Quinsat .
O695379482 .
( retrouver ces infos sur " parole libre,
et dés demain d'autres commentaires … )

PS : Le dispositif de vidéo-surveillance est désormais en place ,
les images seront disponibles sur You-tube à la fin de chaque semaine .

Il semblerait qu'une pétition circule …et tant pis pour ceux qui pensent que tout est bouclé !


* Sauvages : nom qu'on pourrait donner à des personnes qui déglinguent un arbre remarquable avant même d'en cueillir ( ou de donner à cueillir ) les fruits
 et qui parallèlement prétendent faire dans le social ( au prix ou est le kilo de cerises ! ) et conduire des chantiers HQE ( Haute qualité environnementale )…
 le mensonge organisé , avec un gros zeste d'amateurisme  et des tonnes de cynisme et de suffisance !!!!!!!!!!!!!!

Le LUNDI NOIR de ROMAGNAT !


11 juin 2014

L' OCCASION MANQUÉE !

Ou encore : c'est quoi la Politique ?

Je publierai cet article à la première pelletée du terrassement du CLOS ROMAIN !

10 juin 2014

La " Folie Farret " en voie de démantélement ?

On avait vu derniérement disparaître le permis de construire affiché sur le mur de la conciergerie du Château, et ce matin on a vu enlevé la sucette Decaux qui obstrue pour partie la "future entrée unique " du parking de la place du 8 Mai… las elle était aussitôt remplaçée par une nouvelle sur laquelle on pouvait voir affiché " Sacrée soirée "… ça aurait pû être une " sacrée matinée", tant pis, mais on aurait surtout dû se dire  que décidément :"ça allait trop vite "…



* Folie : " Par extension, l'appellation folie a été utilisée pour des résidences princières (ou non) en fonction de leur extravagance architecturale ou du caractère déraisonnable de leur situation ou de leur usage. (Wikipedia) "

" Il faut noter le soin apporté aux jardins, le désordre naturel apparent et composé dont ils sont l'objet : îles de magnolia, cavernes en mousse, allées sinueuses, kiosque chinois et petits temples entourent par exemple la folie Saint-James, que B. de Saint-James fit construire face à Bagatelle pour se poser en rival du comte d'Artois. Marie-Antoinette raffola de ces caprices que son architecte attitré Mique réalisa pour elle : Hameau de Trianon, le temple de l'Amour et le Belvédère. " ( Encyclopédia Universalis )



Voici quelques phrases extraites de Wikipédia et l'Encyclopédia Universalis. Il pourrait sembler exister des décalages avec le " Cœur de ville " de François Farret, mais si l'on y regarde de plus prés …pas si sûr !
Quand après les élections  on a pu voitrleur attachement à la fonction comme une " propriété " et aussi comme un refus du suffrage universel, on peut se dire que leurs caprices même au nom de l'intêret général n'en demeurent pas moins des caprices de Prince!
Et ainsi aurait-on vu, au milieu de " La folie Farret " trôner la dispendieuse brasserie de " ses caprices "  … lieu de rendez-vous ou comme le projet comme du petit Trianon n'avait-il pas des allures de bergerie ?

Une des folies les plus célébres portait le nom de " Bagatelle "…sommes-nous si loin de notre personnage ?

29 mai 2014

Plus AVANT avec ROMAGNAT-PATRIMOINE !


ROMAGNAT-PATRIMOINE

Pour relayer l’engagement de Bernard Quinsat et les actions qu’il avait initiées en faveur du Patrimoine depuis les années 2000 et tout particulièrement dans le cadre des journées éponymes, fut créée l’association ROMAGNAT-PATRIMOINE .
Très tôt elle eut à prendre position et à s’engager contre des opérations qui n’ intégraient pas la notion patrimoniale comme la destruction du calvaire-ossuaire ou le projet du Clos Romain .

Parallélement aux actions en faveur de la découverte et la valorisation patrimoniale , elle initia l’idée d’une maison du Patrimoine et proposa une offre d’animation des lieux patrimoniaux : concert, lectures, causeries, expositions, déambulations …
Romagnat-Patrimoine s’attacha à porter reconnaissance aux particuliers engagés dans des actions de réhabilitation de lieux de mémoire (Temple des Goules, Mémoire Taché, Mémoire Tocqueville … ) et son soutien à des actions de restauration (Tonne de  Chazelle, Fours du Zouzou et de Champ Blanquet … )

En vue d’une entente, au fil du temps, l’association a noué des relations fraternelles et opérationnelles avec d’autres, ayant la même problématique intellectuelle, pratique et sociale : Moulin de la Tranchére à Ceyrat, Caves d’Aubiére, Amis deGergovie et plus loin sur la Via Arverna de groupes tournés vers l’histoire locale comme miroir d’une société d’au-delà les « limites communales »…

Romagnat-Patrimoine est engagé à long terme dans la restauration de l’ensemble chaufournier de Romagnat où s’exprime au mieux la singularité romagnatoise, et tout particulièrement les Fours du Zouzou et de Peytarat en vue de la constitution d’un conservatoire de la Chaux en Auvergne sous la direction scientifique de Jean-Pierre Couturié éminent géologue romagnatois .

Par ailleurs l’association développe un programme intitulé «  Mémoire singulière et vécu commun «  avec pour objectif de proposer une connaissance et un partage avec « l’autre », pouvant conduire à l’ouverture d’un lieu de rencontre et de partage des identités autour de celle polymorphe de Romagnat, sous l’intitule de l’ «  aide-mémoire « .

Enfin pour faire vivre la réalité paysanne d’une métropole moderne, l’action «  Petites terres « vise à constituer un ensemble de parcelles représentatives des pratiques agraires traditionnelles : le jardin, le bois, le verger, et la vigne initiant peut-être, sur Romagnat,  le retour d’un vigneron labelisé AOC côtes d’ Auvergne …et des pratiques plus ambulatoires  le troupeau, le sentier … des pratiques communautaires devraient y trouver justement leur place .

Pressée de pommes, « retours mémoriels », concerts musique et patrimoine, spectacles en situation, stage sentiers et murs en pierres séches, le bal «  mémoire musette « , conférence etc  …  rythmeront l’année de l’association .

Ouvert à tous, « Droit de Citê (er) « est un espace de parole, proposé à chacun, par  Romagnat-Patrimoine et Colportage au « Comptoir Compostellan » ou aux Fours à Chaux : n’hésitez pas à vous y inviter !

Romagnat-Patrimoine à son siège aux Fours à Chaux site emblématique du Patrimoine et des savoir-faire romagnatois et auvergnats mais aussi Espace Alternatif  d’Art et de Culture et lieu de Mémoire .

Adresse postale : 50 rue des Fours à Chaux 63540 Romagnat . Tel : 0695379482
romagnatpatrimoine@gmail.com

Les Rendez-vous de La VIGNE .


Bonjour à tous ,

Lundi dernier début d'après-midi
entourant Jean-Baptiste Gougis " notre Maître-technicien "
on pouvait bien voir une huitaine de "moineaux dans la vigne",
relevant et réparant les fils de fers …

A 14h en semaine, la plupart étaient bien sûr retraités ,
mais dans "leur ombre" ce jour là se tenaient tous ceux
qui, ne pouvant pas être présents
m'avaient envoyé un message pour dire leur intérêt et le désir d'être associé à la suite .
Nous en sommes donc là et tout aussi pragmatique, je reviens vers tous,
pour proposer un nouveau-rendez-vous de " travail " ou  de contact,
- un autre jour et à un autre horaire -
samedi prochain 31 juin  à 14 h à la vigne
où  Marie Staelens assurera l'accueil
avec Jean- Baptiste Gougis s'il a pu se libérer…

Ceux qui seront là pourront se mettre à réparer les fils de fer ( prévoir pinces et/ou tenailles)
et débroussailler ( prévoir une débroussailleuse avec fil et disque…et carburant )…
De toute façon ce sera l'occasion d'enrichir la liste des " volontaires "
qui veulent relever ce défi des " Petites Terres "…
Débroussailler est vraiment une tâche à la portée de tous
et qui pourrait marquer notre détermination
de " volontaire " ( navré pour le pléonasme) …

Par ailleurs avec quelques uns nous travaillerons mardi prochain
avec Anna Di Tommaso spécialiste d'insertion à Pôle-emploi ( et adjointe au conseil municipal )
sur la constitution au sein de " Romagnat-Patrimoine " d'un atelier d' insertion .

Ainsi , le plus vite possible, allant de paire,
le groupe des " volontaires " et " l'atelier d'insertion",
- accompagnés des techniciens nécessaires,
pour apporter des compétences qui peuvent faire défaut -
œuvreront à la réalisation de ce " petit conservatoire "
dont on peut découvrir ou tout du moins deviner des aspects en ouvrant les liens ci-dessous
qui se compléteront au cours de nos échanges .

A se voir donc fin de semaine.
Amitié à vous .
Bernard Quinsat .
0695379482

NB : Savoir où est cette vigne ?  A la Garde- Chandelet  bien sûr ! C'est où ça ?
A Romagnat, prendre la rue de la treille , la continuer ,
dépasser l'ancienne décharge sur laquelle a été déposé la croix de l'ancien calvaire-ossuaire,
continuer la voie qui monte jusqu'au premier carrefour qui en haut de la côte
est divisée en deux par une construction ( une tonne ) qui nous tourne le dos !
Vous y êtes ! Bienvenus !




Même vu de la Garde Montrognon est dans sa position de phare de la Haute-Artière ! Quelques gouttes sont déjà tombées sur l'objectif, la pluie ne va pas tarder à chasser les "moineaux "…en attendant la photo est un vrai tableau …

22 mai 2014

Une VIGNE pour ROMAGNAT-PATRIMOINE .



La vigne de Romagnat-Patrimoine : c'est parti !
Elle sera le premier élément des " petites terres "
ensemble de parcelles diverses constituant progressivement
en Haute-Artière un petit conservatoire partagé  .

Au moment de rassembler dans un engagement très libre
une équipe autour de ce projet,
j'ai pensé que ça pouvait vous intéresser,
l'un ou l'autre et/ou des gens que vous connaissez ,
alors me voilà sur le blog " Parole libre"

Si ça vous dit de voir et d'en parler :
appelez-moi : 0695379482 .

On peut aussi casser une petite-croûte près de la tonne …

Merci et bien amicalement .

Bernard Quinsat .

Ci-dessous : le premier temps, celui des " Experts " et des premiers " apprentis" :
Jean-Pierre Pradier " le pére de l' AOC ", Jean-Pierre Couturié " géologue maison ",
Jean-Baptiste Gougis " néo-local" mais vigneron prometteur venant de Sancerre,
Isabelle Lavest et Lionel Genestier qui passaient par là ce 8 mai …
Tous se sont retrouvés parrains de cette vigne !
…déjà des bons moments  !






Une Histoire de SAIGNEURS !

Quand autour de la vente d'un presbytére qui ne se justifiait pas - sauf à brader le Patrimoine pour des raisons idéologiques mais de plus comme vente indispensable des bijoux de famille parce que l'on se la joue " bourse déliée "- on découvre l'alliance objective d'une municipalité, d'un bailleur social et de la promotion privée !

Un grand classique de l'enfumage immobilier joué ici " petit-bras " …quand on vous prend pour des nases !

Mais vous l'aurez compris bien sûr en toute légalité !!!!!!!

Je vous en raconterais ici l'histoire et le déroulement légal et la partie plus souterraine qu'on ne voit pas mais qu'on devine …

21 mai 2014

Si Romagnat était une Femme,vous diriez ?



L'homme, mauvais démiurge, qui s' enorgueuillit d'avoir fait le " cœur de ville" , ne sait pas encore que plié par sa morgue et son manque de vision a déjà les deux genoux à terre et que les gabions qu'il a choisi comme aménagement , ne sont que l'image de son propre enfermement … Et dire qu'à mi-mandat une étude de " validation des politiques publiques " avait été " commandée" " par le Prince … qui n'y avait vu que des "clignotants tous au vert "! Les princes c'est bien connu sont daltonniens :  leur suffisance et leur certitude de ne voir que du vert les empêche de n'y voir que du bleu ! 

20 mai 2014